Julius Randle marche sur les Lakers

Deux jours après leur retentissante victoire à Brooklyn, prétendant à leur succession, sans LeBron James (cheville) ni Anthony Davis (mollet/tendon d'Achille), les Lakers toujours privés de leur duo-star n'ont pu en faire de même de l'autre côté de l'East River, nettement battus par les Knicks (111-96).

C'est Julius Randle, un ancien de L.A. qui a été le bourreau des champions en titre, en leur plantant 34 points (10 rbds), bien secondé par Elfrid Payton (20 pts) et Derrick Rose en sortie de banc (14 pts).

En face, Dennis Shroder (21 pts, 6 passes) a été le seul à surnager. Le pivot Andre Drummond, dominant face aux Nets samedi (20 pts, 11 rbds) n'a cette fois pas pesé offensivement (3 pts, 10 rbds).

Les lakers, qui joueront mardi en back-to-back à Charlotte, restent 5e à l'Ouest. Avec ce 3e succès de rang, NY s'approche de la 7e place de Boston à l'Est.

Retour à l'accueil