Julius Randle cartonne face à Dallas, Minnesota surprend Miami, Washington poursuit son incroyable remontée

Julius Randle a profité d'un passage dans sa ville natale pour réaliser un véritable carton. Sur le parquet de Dallas, l'ailier fort a une nouvelle fois permis aux Knicks de s'imposer (109-117).

Dans le Texas, New York a gagné un cinquième match consécutif, la plus longue série de victoires depuis sept ans, pour prendre de l'avance sur les équipes qui vont devoir passer par le play-in tournament avant d'accéder aux play-offs. Pour y arriver, Julius Randle a délivré une prestation incroyable : 44 points (à 16/29 aux tirs), 10 rebonds, 7 passes décisives. Une telle performance n'avait pas été réalisée avec le maillot de la franchise new yorkaise depuis Bernard King en 1985. Avec sa deuxième sortie à plus de 40 points de la saison, une première depuis Carmelo Anthony, le joueur de 26 ans s'affirme un peu plus dans la course au titre de MIP.

Belle surprise pour Minnesota qui décroche le 15e succès de sa saison, face au Heat de Miami. 30 points et 10 rebonds de Jimmy Butler qui ne suffisent pas face aux 24 points de Towns et près de 6 joueurs à 10 points ou plus. 

Memphis s’impose de 11 points contre Chicago avec un Dillon Brooks à 32 unités. Privée de Zach LaVine, la franchise de l’Illinois se retrouve 11e à l’est avec 22 victoires et 33 défaites, alors que les Grizzlies possèdent un bilan positif à l’ouest avec 28 victoires pour 26 défaites et remontent à la 8e place. Juste derrière Dallas, qui a concédé une défaite surprise contre New York. Julius Randle monstrueux avec 44 points et 10 rebonds. Pourtant, les Mavs ont pu compter sur leur duo Doncic (22 points, 19 passes) – Porzingis (23 points, 12 rebonds). 

Toronto se relance dans la course au play-in avec une jolie victoire de 11points face à la lanterne rouge de la conférence est, le Magic d’Orlando. Washington poursuit son incroyable remontée avec un succès en prolongation face aux Pelicans de New Orleans. Gros match et gros Russell Westbrook avec un double double à 36 points, 15 rebonds, 9 passes, bien soutenu par les 30 pions de Bradley Beal. En face, Brandon Ingram termine avec 34 points, 21 pour Williamson. 

Retour à l'accueil