Joel Embiid donne une leçon aux Mavericks de Dallas

Quand Joel Embiid va, tout va généralement pour Philadelphie. Et cela s'est vu à Dallas où le pivot, sérieux prétendant au titre de MVP, a dominé les débats pour offrir la victoire aux siens (115-93).

Le Camerounais a réussi 36 points (10/17 aux tirs, 14/15 aux lancers francs, 7 rebonds en 26 minutes seulement), évidemment déterminants dans le succès des 76ers qui ont été toujours devant au score.

Les Mavs, qui avaient laissé leur intérieur Kristaps Porzingis au repos, ont pu compter sur Luka Doncic (32 pts), mais le prodige slovène était trop seul.

Fort de cette victoire et du report du match de Brooklyn à Minneapolis, après la mort d'un jeune homme Noir, Daunte Wright, lors de son interpellation dimanche, les Sixers gardent seuls la première place à l'Est. Ils auront l'occasion de la consolider, justement, face aux Nets mercredi dans un choc au sommet.

Dallas reste 7e à l'Ouest, devant Memphis (8e) qui l'a emporté contre Chicago (101-90) et San Antonio (9e) facile vainqueur à Orlando (120-97).

Avant le coup d'envoi en Floride, les deux équipes, leurs staffs et le corps arbitral se sont réunis et ont formé un cercle au milieu du terrain, les bras entrelacés et la tête baissée, en réaction au drame survenu à Minneapolis.

Retour à l'accueil