Devin Booker et Chris Paul viennent à bout du Jazz de Donovan Mitchell

Quel match ! L’affiche entre Utah et Phoenix, respectivement premier et deuxième de la Conférence Ouest, a tenu ses promesses. Une rencontre spectaculaire et engagée qui tend à confirmer que ces deux équipes sont bel et bien à leur place au sommet. Mais il fallait bien un vainqueur et ce sont les Suns qui l’ont emporté à domicile, après prolongation (117-113). Ils auraient même pu gagner plus tôt mais Donovan Mitchell, étincelant hier soir, a égalisé dans les toutes dernières secondes du quatrième quart-temps pour arracher cinq minutes supplémentaires.

Il y avait d’ailleurs match dans le match entre la star du Jazz et celle des Suns, Devin Booker. Mitchell a marqué 41 points, son adversaire direct en a mis 35. Deux jeunes talents qui se répondent possession après possession. Sauf que Booker pouvait aussi compter sur Chris Paul, un vétéran pour le guider dans les moments importants. CP3 a inscrit un panier à trois-points crucial pour donner la victoire aux siens en prolongation. Il a fini avec 29 points et 9 passes décisives. Utah reste en tête à l’Ouest mais Phoenix continue de se rapprocher au classement avec un septième succès consécutif.

Loin d’être attendus à pareille fête en début de saison, Utah (38 victoires – 12 défaites) et Phoenix (35 victoires – 14 défaites) sont pourtant bel et bien les deux meilleures équipes de la ligue au bilan, classées respectivement première et deuxième dans la conférence Ouest.

Jazz et Suns vont justement s’affronter cette nuit pour un choc au sommet que les deux équipes attendent avec impatience. En fait, tout le monde s’en frotte les mains…

« Ce sont évidemment les deux meilleures équipes de l’Ouest, que l’on devrait revoir plus tard dans la saison », souffle Devin Booker dans l’Arizona Republic. « Chaque match compte. Je sais qu’on sera concentré à fond. On sera prêt. C’est motivant. »

Pour rappel, les Suns avaient remporté le premier match, la veille du jour de l’an, à Utah (106-95). Il y aura une dernière confrontation entre les deux clubs le 30 avril prochain, de nouveau dans l’Arizona. Mais avant ça, il y aura donc un petit air de vengeance dans la vallée de l’Arizona.

« C’est un gros match », assure Donovan Mitchell. « Le numéro un contre le numéro deux. On essaie de ne pas trop regarder tout ça mais c’est difficile de l’éviter. On comprend l’importance de ce match qui arrive. Ils vont jouer physique, ils vont être agressifs. Quand vous ajoutez l’esprit de CP au talent de Book, vous comprenez pourquoi ils sont à la deuxième place. »

Donovan Mitchell face à Devin Booker. Mike Conley face à Chris Paul. Rudy Gobert face à Deandre Ayton… Les duels de haut niveau ne vont pas manquer dans ce choc du « Wild Wild West ».

« Phoenix sera l’occasion idéale de nous tester »

Les deux équipes ont néanmoins d’autres rendez-vous importants à venir, à commencer par des matchs dès le lendemain, respectivement face aux Clippers pour Phoenix et face aux Blazers pour Utah.

« On doit être capable de gagner en déplacement dans des environnements hostiles et Phoenix sera l’occasion idéale de nous tester », ajoute Mike Conley, dont l’équipe vient de s’incliner à Dallas après un match musclé. « Ça va être une semaine importante pour nous tester et voir où on en est et continuer à avancer. »

Seul Chris Paul vient finalement un peu doucher cet enthousiasme généralisé… Le meneur vétéran en a vu d’autres.

« Je regrette de vous le dire mais je n’y donne pas trop d’importance. Qu’on gagne ou qu’on perde, on joue ces matchs et on ne sait pas si l’autre équipe sort de quatre matchs en cinq jours, si un gars est malade, ou au repos. Tout le monde aura le même état d’esprit cependant. C’est le prochain match à jouer, on va le jouer à notre manière et pour le gagner. C’est tout ce qui compte. On veut gagner ce match mercredi. Rien de plus. »

Que Chris Paul le veuille ou non, ce match aura tout de même une saveur particulière, au sommet de l’Ouest.

BILAN DEPUIS 10 MATCHES
PHOENIX

Bilan : 9 victoires – 1 défaite.

Points marqués : 116.1 points/m

Points encaissés : 106.3 points/m

Rebonds : 43.3

Passes : 27.4

Interceptions : 8.3

Contres : 4

UTAH

Bilan : 9 victoires – 1 défaite.

Points marqués : 117.4 points/m

Points encaissés : 100.9 points/m

Rebonds : 49.5

Passes : 23.6

Interceptions : 7

Contres : 5.8

Retour à l'accueil