Bradley Beal et Russell Westbrook musèlent le Jazz

Utah et Donovan Mitchell, auteur de 42 points (6 passes) ont tout tenté dans le money-time, pour effacer les 14 points de retard comptés à cinq minutes du terme, mais les Wizards ont tenu bon pour s'imposer (125-121) et mettre fin à une série de 24 victoires à domicile des Jazz.

Ce succès, ils le doivent au sang-froid de Russell Westbrook auteur de deux paniers importants dans les deux dernières minutes, venus parfaire son 23e triple-double de la saison (25 pts, 14 passes, 14 rbds), le 169ede sa carrière à désormais douze unités du record historique d'Oscar Robertson.

L'autre star de l'équipe, Bradley Beal a aussi été prépondérant (34 points), confortant son statut de meilleur marqueur de la ligue.

Côté Jazz, Bojan Bogdanovic a aussi été prolifique avec 33 points et Rudy Gobert a marqué autant de points qu'il a capté de rebonds (12), mais c'est en défense qu'ils ont perdu ce match, laissant les Wizards shooter à 52,2% de réussite. Cette défaite permet au dauphin Phoenix, vainqueur de Houston (126-120), de se rapprocher légèrement.

Retour à l'accueil