Washington renverse les Clippers

La trêve du All-Star-Game sera courte mais tout de même très bienvenue pour les Clippers. L'équipe californienne a subi une nouvelle défaite, la troisième de rang, jeudi soir à Washington (117-119). Ce revers la fait tomber à la quatrième place de la Conférence Ouest derrière ses voisins des Lakers.

Clippers aphones durant le money-time
Avec Kawhi Leonard (22 pts), remis de ses problèmes de dos, mais sans Paul George forfait au dernier moment en raison de maux de tête, les Clippers ont pourtant mené l'essentiel de la partie. Ils ont compté jusqu'à seize points d'avance (61-45, 23e) et menaient encore 106-102 dans le money-time (44e) avant de craquer, passant près de quatre minutes sans inscrire le moindre point.

Bradley Beal (33 pts) et Russell Westbrook (27 pts, 11 rbds, 9 p.d.) ont fait la différence pour les Wizards, qui ont bien profité des nombreuses balles perdues par leurs adversaires (19 à 9).

Titulaire chez les Clippers, Nicolas Batum a passé une soirée très difficile à courir vainement derrière son adresse : seulement 2/10 au tir pour 9 points en 30 minutes de jeu (4 rbds, 5 passes).

Milwaukee s'est sorti d'un très mauvais pas à Memphis (112-111). Giannis Antetokounmpo (26 pts, 11 rbds, 8 p.d.) et les Bucks ont laissé filer une avance 18 points après la pause sous les coups de Ja Morant (35 pts). Ils ont été sauvés par un remarquable shoot excentré de Jrue Holiday, en bout de course à deux secondes du terme. Killian Tillie n'est pas sorti du banc chez les Grizzlies.

Phoenix, épatant deuxième
Phoenix a écrasé Golden State privé de Stephen Curry, ménagé (120-98). Les épatants Suns, 23 victoires pour 11 défaites, affichent le deuxième meilleur bilan de la Ligue à la trêve, derrière Utah.

Les autres équipes en forme s'appellent Boston et Denver, qui ont enchaîné jeudi soir une quatrième victoire chacun. Les Celtics, avec huit joueurs à dix points ou plus dont 27 pour Jayson Tatum et 21 pour Jaylen Brown, ont battu une équipe de Toronto très diminuée, sans cinq joueurs dont Pascal Siakam (132-125).

Nikola Jokic (20 pts, 12 rbds, 8 p.d.) et les Denver Nuggets se sont eux imposés chez les Indiana Pacers (113-103). C'est la première fois depuis 2011-2012 que la franchise du Colorado signe une telle série victorieuse.

Damian Lillard a mis le feu au parquet de Portland, face à Sacramento (123-119). La star des Blazers a inscrit 44 points, dont un impressionnant 8/15 derrière l'arc. Lillard a surtout aligné dix points de suite en deux minutes en toute fin de match pour faire passer son équipe devant. Enes Kanter l'a joliment secondé avec 22 points et 21 rebonds.

Les New York Knicks ont battu les Detroit Pistons (114-104, 27 pts et 16 rbds de Julius Randle) dans un match où les Français ont plutôt bien rentabilisé un temps de jeu réduit : 9 points en 13 minutes (3/4 au tir) pour le New-Yorkais Franck Ntilikina alors qu'en face Sekou Doumbouya enregistre 10 points en 15 minutes (4/7 au tir, 2/3 à 3 pts).

Dans les autres matches de la nuit, Miami a dominé New Orleans privé de Zion Williamson (103-93) et Oklahoma City s'est imposé contre San Antonio (107-102).

Retour à l'accueil