La Team LeBron remporte le All-Star Game 2021 face à la Team Durant grâce à un spectaculaire duo Giannis Antetokounmpo et Stephen Curry !

La Team LeBron remporte le All-Star Game 2021 face à la Team Durant grâce à un spectaculaire duo Giannis Antetokounmpo et Stephen Curry !

Le 70e All-Star Game n'a souffert d'aucune contestation : l'équipe de LeBron James a écrasé celle de Kevin Durant 170-150. 100% de réussite (16/16), 35 points (meilleur marqueur du match) : le grec d'origine nigériane Giannis Antetokounmpo a été désigné MVP du match, assez logiquement.

Incandescente à 3-points (31 réussites !) et portée par un Giannis Antetokounmpo parfait (35 points, à 16/16 aux tirs !), la Team LeBron n’a fait qu’une bouchée de la Team Durant (170-150), en ayant remporté chaque quart-temps de ce All-Star Game à sens unique.

Comme souvent depuis plusieurs années maintenant, les défenses sont aux abonnés absents dans ce début de match. Giannis Antetokounmpo en profite pour gonfler directement ses statistiques, au même titre que Kyrie Irving. Les deux joueurs se positionnent, déjà, comme deux sérieux candidats pour le trophée de MVP.

Team LeBron remporte la 70ème édition du All-Star Game, Antetokounmpo élu MVP

Bien aidée par la réussite à 3-points d’un Stephen Curry très chambreur, couplée aux ratés près du cercle de Zion Williamson, la Team LeBron prend rapidement l’ascendant dans cette rencontre (23-16). Les deux génies de la balle orange que sont Luka Doncic et Nikola Jokic se targuent, eux, d’un alley-oop de toute beauté.

Les premières rotations s’opèrent et la Team Durant revient au score, grâce notamment à la bonne entrée de James Harden. Mais Stephen Curry est encore plus chaud que son adversaire direct, se permettant carrément de planter un 3-points du logo ! C’est déjà sa quatrième réussite primée de la soirée.

De son côté, Rudy Gobert profite des nombreux alley-oops envoyés par la Team LeBron pour accumuler les paniers dans la peinture, comme l’année dernière. Quant à Zach LaVine, Jaylen Brown et Julius Randle, ils pénètrent sur le parquet d’un All-Star Game pour la première fois de leur carrière. Le duo LaVine/Randle permet, d’ailleurs, à la Team Durant de revenir à -1, à l’issue du premier quart-temps (40-39).

Team LeBron remporte la 70ème édition du All-Star Game, Antetokounmpo élu MVP

Stephen Curry et Damian Lillard, toujours plus loin
Adversaires d’un soir, Jaylen Brown et Jayson Tatum prennent un malin plaisir à défendre l’un sur l’autre. Les deux joueurs des Celtics se montrent particulièrement dans le second quart-temps, tandis que la Team Durant prend peu à peu la mesure de la Team LeBron. LeBron James justement, à l’instar de Luka Doncic, fait ni plus ni moins qu’acte de présence, paraissant relativement désinterressé par ce match. Tout l’inverse de Zion Williamson, qui retrouve ses esprits près du cercle, dès son retour en jeu (63-62).

Giannis Antetokounmpo (24 points) revient aux affaires et sa présence se fait immédiatement ressentir dans la raquette. Pour ne rien arranger, Stephen Curry (22 points) et Damian Lillard (16 points) se relaient pour faire exploser la défense de la Team Durant. Les deux meneurs sont incandescents à 3-points, repoussant les limites du raisonnable et se répondant carrément du milieu de terrain !!! Quant à Curry, imité dans la foulée par un Chris Paul en mode chef d’orchestre (12 passes), il se permet en outre de monter au dunk…

L’écart enfle dangereusement et la domination offensive de la Team LeBron se matérialise, logiquement, au tableau d’affichage. À la mi-temps, elle pointe ainsi à +20, grâce à un run de 27-8 pour terminer ce deuxième quart-temps (100-80) !

Au retour des vestiaires, ou plutôt après cette coupure liée au Slam Dunk Contest, LeBron James manque à l’appel. La superstar des Lakers ne devrait même pas rejouer de la soirée. Bradley Beal en profite, malgré tout, pour relancer la Team Durant, en inscrivant plusieurs paniers à la suite. Pour autant, l’écart ne redescend jamais véritablement (123-108).

Team LeBron remporte la 70ème édition du All-Star Game, Antetokounmpo élu MVP

Giannis Antetokounmpo au plus-que-parfait
La Team LeBron, portée par un Giannis Antetokounmpo toujours parfait au shoot (16/16 !), retrouve ensuite de l’adresse à 3-points et inverse, sans forcer, la tendance. L’intensité est retombée dans ce troisième quart-temps, presque soporifique, tandis que Paul George puis Jaylen Brown se chargent d’enfoncer davantage leurs adversaires à 3-points. À douze minutes de la fin, le match semble déjà plié (146-125).

En hommage à Kobe Bryant, la Team LeBron ou la Team Durant doit donc arriver à 170 points pour l’emporter, l’une d’elles étant mieux partie que l’autre. Et la réussite insolente à 3-points des coéquipiers de Stephen Curry (8/16), Damian Lillard (8/16), Paul George (5/7) ou encore Jaylen Brown (5/7) ne laissera absolument aucune chance à la Team Durant dans ce dernier acte.

C’est finalement Lillard qui portera le coup de grâce à ses adversaires, avec deux nouvelles réussites à 3-points évidemment. La Team LeBron triomphe donc logiquement (170-150) dans ce All-Star Game à sens unique, où la deuxième mi-temps n’aura clairement pas été du même acabit que la première.

Team LeBron remporte la 70ème édition du All-Star Game, Antetokounmpo élu MVP

Giannis Antetokounmpo (35 points, 7 rebonds, à 16/16 aux tirs dont 3/3 à 3-points) est sans surprise élu MVP de la rencontre, tandis que Damian Lillard (32 points), Stephen Curry (28 points), Chris Paul (16 passes) et Jaylen Brown (22 points) n’auront pas été en reste, dans le sillage du « Greek Freak ». Paul en a d’ailleurs profité pour devenir le meilleur passeur de l’histoire du All-Star Game, en cumulé (128, devant les 127 de Magic Johnson).

Retour à l'accueil