Sans Giannis Antetokounmpo (touché au genou), Milwaukee écrase les Pacers

Privés de leur double-MVP, légèrement touché au genou, les Bucks ont roulé sur les Pacers pour s’imposer assez facilement, 140 à 113. Une démonstration qui rappelle que cette formation de Milwaukee ne se repose pas juste sur l’un des meilleurs joueurs du monde. Elle dispose aussi d’un collectif puissant et de plus en plus rodé. Les hommes de Mike Budenholzer ont fait vivre le ballon en attaque pour constamment trouver le tir démarqué. En faisant preuve aussi, c’est vrai, d’une adresse insolente : 56% de réussite aux tirs et 61% à trois-points avec 24 paniers primés inscrits.

Tout le monde a contribué à la fête et 6 joueurs ont dépassé les 10 unités. Dont 28 pour Jrue Holiday, 25 pour Khris Middleton et 20 pour Pat Connaughton. Ce résultat est très intéressant dans l’optique des playoffs, où les Bucks devront aussi créer du danger quand Antetokounmpo se repose. Attention, cette équipe est plus forte que l’an dernier.

Retour à l'accueil