Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France

MIES (Suisse) - Le 'FIBA World Ranking Men, présenté par Nike' vient d'être mis à jour à l'issue de la troisième fenêtre des Éliminatoires des Coupes continentales FIBA. Les USA conservent leur place au sommet de la hiérarchie, suivis de l'Espagne, de l'Australie, de l'Argentine et de la Serbie.

Les USA, l'Espagne (2e), l'Australie (3e) et la Serbie (5e) n'ont pas connu la défaite au cours de cette fenêtre qualificative, tandis que l'Argentine s'est inclinée contre la Colombie après avoir battu le Chili.

Il y a toutefois eu du mouvement au-delà du Top 5 : la Grèce a volé la 6e place à la France. Ces deux nations ont réalisé un bilan de 1-1 à l'occasion de leurs matchs de février en vue du FIBA EuroBasket 2022. Les Grecs ont dans un premier temps perdu contre la Bosnie-Herzégovine, puis ils se sont ressaisis en battant la Lettonie. La France, désormais 7e, a pour sa part gagné de justesse contre le Monténégro avant de s'écrouler face à la Grande-Bretagne.

Avec une victoire et deux courtes défaites en trois matchs, l'Italie passe de la 12e à la 10e place. Le Brésil et la République tchèque reculent tous deux d'un rang et se retrouvent respectivement 11e et 12e.

Le Brésil a vu ses deux rencontres de cette 3e fenêtre qualificative être reportées, alors que les Tchèques ont participé à la bulle de Vilnius (Lituanie), avec une défaite contre la Lituanie (8e) et un succès étriqué contre la Belgique (37e).

D'autres nations européennes ont progressé au classement après une solide fin de campagne qualificative : l'Ukraine (28e) a dépassé la Chine, la Finlande (32e) a devancé l'Angola (33e) et la Tunisie (34e), tandis que la Hongrie (38e) a grimpé de deux rangs suite à son bilan de 2-2 en février.

Dans les Amériques, la Colombie (66e) a gagné une place et elle s'est qualifiée pour la FIBA AmeriCup 2022, à la faveur de sa victoire surprise 71-63 contre l'Argentine et en dépit de la défaite face au Venezuela lors du match précédent.

Plus bas dans le classement, certaines des équipes engagées dans les Éliminatoires de la FIBA Asia Cup 2021 ont également enregistré une belle progression. Le Kazakhstan (74e ; +5) s'est adjugé deux succès décisifs contre le Sri Lanka et la Palestine. Le Bahreïn (101e ; +6) a récolté les fruits de sa victoire de trois points contre l'Irak, après une défaite contre le Liban (58e).

La Palestine, qui a su réagir en s'imposant contre le Sri Lanka deux jours après son lourd revers face au Kazakhstan, a avancé de 4 places pour se trouver désormais 89e. Les Sri Lankais (134e) ont quant à eux perdu 11 rangs - soit la plus grosse dégringolade de cette édition du classement - en conséquence de leurs trois défaites dans cette fenêtre qualificative.

En Afrique, la République démocratique du Congo (81e) a progressé de 3 places. Le Mozambique (90e), qui n'a pas obtenu sa qualification pour le FIBA AfroBasket 2021 suite à ses revers face à l'Angola et au Sénégal, est monté de 6 places grâce notamment à son succès contre le Kenya.

Le Kenya, malgré son revers contre le Mozambique, a très bien négocié cette fenêtre qualificative en prenant le meilleur sur l'Angola, 11 fois sacré champion continental, décrochant du coup une qualification pour le FIBA AfroBasket 2021, une compétition à laquelle il n'a plus participé depuis 28 ans. La sélection des 'Morans', première équipe à être coachée par une femme (Liz Mills) à se qualifier pour le FIBA AfroBasket, a progressé de 3 rangs et pointe dorénavant en 112e position.

La Guinée, qui s'est assurée de participer au FIBA AfroBasket en s'imposant contre la Guinée équatoriale lors de leur ultime confrontation, grimpe de 5 places pour s'installer au 122e rang.

Suite à la suspension des compétitions FIBA, une modification a été apportée en décembre à l'algorithme de calcul du classement, en prolongeant la date d'expiration des résultats passés afin d'assurer que deux Olympiades soient toujours prises en compte dans celui-ci, qui couvre une période de huit ans.

Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France
Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France
Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France
Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France
Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France
Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France
Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France
Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France
Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France
Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France
Pas de changement dans le Top 5 ; la Grèce devance la France
Retour à l'accueil