NCAA : Jonathan Tchatchoua et Baylor qualifiés au Final Four pour la première fois en 71 ans

Les Bears de l'Université Baylor sont de retour dans le Final Four du March Madness pour la première fois depuis 1950 grâce à une victoire de 81 à 72 sur les Razorbacks de l'Université d'Arkanzas lors du Elite Eight, lundi soir. L'ailier fort camerounais de Baylor Jonathan Tchamwa Tchatchoua a enregistré 8 points à 3/3 aux tirs, 6 rebonds et un bloc en 24 minutes.

Les 71 années d'écart entre les deux participations du Final Four rappellent l'écart entre la participation des Ducks de l'Oregon à cette même demi-finale en 2017 alors qu'ils n'avaient pas atteint un tel exploit depuis 1939.

Les Bears menaient par 12 points en deuxième période, mais les Razobacks ont comblé l'écart jusqu'à rétrécir à 4 points l'avance de Baylor. Les Razorbacks ont effacé un déficit de 10 points dans chaque match lors du tournoi, mais cette fois la pente était trop abrupte à remonter.

Les Ducks ont obtenu 22 points de MaCio Teague et 12 de Davion Mitchell avant de fermer les valves adverses pour signer la victoire.

Baylor affrontera maintenant Houston qui a vaincu Oregon State.

Houston a presque eu un problème

L'Université de Houston a laissé filer une avance de 17 points mais a néanmoins vaincu l'Université Oregon State 67 à 61 pour atteindre le carré d'as du tournoi de basketball de la NCAA, lundi soir.

C'est la première en 37 ans que les Cougars, classés deuxièmes dans leur division, atteignent le Final Four.

Quentin Grimes a sonné la charge en réussissant un tir de trois points avec 3:21 à jouer au match, fracassant une égalité de 55-55. Houston (28-3) a passé la première demie aux commandes, mais les Beavers, classés 12es, ont fait preuve de détermination pour recoller le score en deuxième mi-temps.

En 1984, Houston avait été mené par Hakeem Olajuwon jusqu'en finale du championnat national, avant de s'incliner devant Patrick Ewing et l'Université Georgetown.

Retour à l'accueil