Les Clippers réagissent de la plus belle manière en corrigeant Charlotte

Cette saison, et les six derniers matches en attestent, les Clips alternent bon et moins bon, victoire et défaite. Face à Charlotte, balayée (125-98), ils étaient dans un excellent soir, efficaces en attaque (52,3 % de réussite aux tirs) et dissuasifs en défense, limitant leur adversaire à 38,8 %.

Sept joueurs ont inscrit au moins 10 points chez les Clippers (4e à l’Ouest), Paul George (22, 10 passes) finissant meilleur marqueur, Kawhi Leonard en ajoutant 17. Face à son ancienne équipe Nicolas Batum a été très actif en sortie de banc (11 pts, 5 rbds, 2passes, 2 interceptions).

Côté Hornets (7e à l’Est), où LaMelo Ball (13 pts) s’est fait mal à un poignet, c’est le remplaçant Miles Bridge qui a été le plus en vue (21 pts).

Les Clippers réagissent de la plus belle manière en corrigeant Charlotte

Après un mini road-trip de trois matchs plutôt compliqué, les Clippers ont retrouvé de jolies couleurs au Staples Center en corrigeant Charlotte, dans une rencontre marquée par le double-double de Paul George et un collectif qui a pu s’exprimer dans sa diversité (9 joueurs à 7 points et plus). Pour son premier match face à son ancienne équipe, Nicolas Batum a pour sa part signé 11 points, 5 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions.

Charlotte tombe sur un grand Paul George qui met rapidement son équipe à l’abri avec un 3 points, un dunk et un service à destination de Reggie Jackson à 3-points pour commencer (10-2). L’ailier enchaîne avec un nouveau missile extérieur et deux paniers qui placent déjà les Hornets dans l’embarras (28-14).

Mais les hommes de James Borrego n’ont pas fini de déguster alors que Kawhi Leonard, Lou Williams et même Nicolas Batum enfoncent Charlotte, relégué à 16 points après 12 minutes (37-21).

Charlotte aux fraises
Les deux dunks de Patrick Patterson et celui de Kawhi Leonard font flirter les Clippers avec les 20 points d’écart, un seuil franchi peu avant la pause, lorsque Paul George fait à nouveau mouche de loin et que Nicolas Batum s’offre un dunk en contre-attaque après interception (59-38). Les Hornets ne sont pas dedans à l’image de son trio Ball-Rozier-Hayward, trop discret pour permettre aux protégés de Michael Jordan de rivaliser. Sans surprise, PG13 conclut la mi-temps d’un step-back qui offre 22 longueurs d’avance aux locaux (66-44).

Le 2+1 de LaMelo Ball et les deux paniers derrière l’arc de Terry Rozier et Gordon Hayward ne suffisent pas à relancer Charlotte au retour des vestiaires.

Paul George s’offre un 2+1 avant de voir Ivica Zubac et Kawhi Leonard martyriser le cercle, portant la marque à 86-57. C’est ensuite au tour de Miles Bridges de prendre feu avec quatre paniers à 3-points et un alley-oop tonitruant. Mais la série de l’ailier bondissant n’a pratiquement pas d’impact sur le score (98-76).

Le dunk de Terance Mann et le 3-points de Lou Williams, tous deux servis par Nicolas Batum, assurent déjà aux Clippers un succès tranquille (112-82). L’écart monte alors jusqu’à +31 sur la fin suite aux coups de feu de Luke Kennard et Mfiondu Kabengele pour une victoire 125-98 des Californiens.

Retour à l'accueil