Les Clippers donnent une claque aux Warriors

Les 28 points de Kawhi Leonard et une adresse de loin insolente lors des trois premiers quart-temps ont permis aux Clippers de ridiculiser des Warriors en plein doute (130-104).

C’est Kevon Looney qui débute pour les Warriors, alors que Steve Kerr semble punir James Wiseman pour avoir raté son test Covid de reprise. Serge Ibaka (16 points, 14 rebonds) en profite alors pour dominer l’ancien de UCLA et avec ses 7 points dans les premières minutes, les Clippers font rapidement un premier break (12-3).

Malgré la maladresse de Stephen Curry, Golden State durcit sa défense et le trio Wiggins – Oubre Jr – Green leur permet de prendre brièvement l’avantage avant que deux tirs primés de suite de Kawhi Leonard, auteur de 14 points dans ce premier quart-temps, fassent basculer Los Angeles en tête (28-26).

Le banc de Los Angeles dominateur
Pour ce premier match de reprise, Steve Kerr chamboule encore sa rotation en laissant Brad Wanamaker sur le banc, pour faire confiance à Jordan Poole et Nico Mannion. Mais avec Eric Paschall en pivot face à Ivica Zubac, les Dubs prennent vite l’eau. Ils commettent faute après faute sur le pivot adverse et enchaine les ballons perdus.

Dans le sillage de Marcus Morris et de Lou Williams, les Clippers prennent le large. L’écart atteint les 10 longueurs puis +17 sur un nouveau tir de loin de Kawhi Leonard (54-37). Avec un Stephen Curry à 3/11 aux tirs, une adresse collective en berne, et 10 pertes de balles, les Warriors rentrent aux vestiaires la tête basse (59-43).

Les Warriors à côté de la plaque
Les Clippers ont besoin des 90 premières secondes du troisième quart-temps pour mettre Golden State sous l’eau. Un dunk de Nicolas Batum, suivi de deux 3-points du Français et de Paul George (17 points) terminent un 11-3 qui force Steve Kerr à prendre temps mort rapide (70-46). Ce dernier ne change pas la donne, bien au contraire.

Si Stephen Curry parvient à trouver son rythme, la défense de la Baie se fait marcher dessus et l’écart continue de grimper derrière le barrage longue distance des Clippers. Les Clippers marquent 45 points dans la période et comptent jusqu’à 39 points d’avance (104-65) ! Cette déroute totale de Golden State accouche même d’une rare colère noire de Stephen Curry pendant un temps-mort. Seul point positif pour les Warriors, les 14 points et 7 rebonds de James Wiseman en dernier quart-temps.

Après trois défaites de suite avant le All-Star Game, la bande de Tyronn Lue commence la deuxième partie de saison de la meilleure des façons. Pour les Warriors en revanche, c’est la situation inverse. Ils enchainent une 4e défaite de suite et chutent à la 10e place de la conférence Ouest avant de faire face au Jazz et aux Lakers.

Retour à l'accueil