Le Magic d'Orlando se paie les Nets de Brooklyn

En dépit des 43 points inscrits par Kyrie Irving, les Brooklyn Nets ont chuté sur le parquet du Orlando Magic vendredi soir (121-113), laissant filer une occasion de prendre seuls la tête de la conférence Est. Un jour après sa défaite à Washington (131-122), l'Utah Jazz s'est ressaisi chez les Toronto Raptors (112-115).

Les Brooklyn Nets se sont inclinés face au Orlando 
La mal classé Orlando a créé la surprise, vendredi en NBA, infligeant sa deuxième défaite en seize matches à Brooklyn (121-113). Les Nets manquent l'occasion de prendre seuls la première place à l'Est. Utah a, de son côté, conforté sa domination à l'Ouest en battant Toronto (112-115).

LES NETS TRÉBUCHENT
Les 43 points de Kyrie Irving n'y ont rien fait : Brooklyn, toujours privé de Kevin Durant (tendon d'Achille) s'est incliné chez le Magic (121-113), qui a prouvé qu'il valait mieux que son avant-dernière place à l'Est. L'équipe floridienne, d'un impressionnant 21/40 à longue distance, a fait la différence au 3e quart-temps, comptant jusqu'à 17 longueurs d'avance. Un matelas qui s'est rétréci dans la dernière période, moment auquel James Harden, plus discret que d'habitude, a mis la moitié de ses 19 points.

Mais Evan Fournier, auteur d'une excellente performance avec 31 points (à 10/13 aux tirs), a inscrit des paniers importants dans le money-time en guise de réponse. Quant à Aaron Gordon, il a lui planté 38 points qui ont évidemment largement contribué à ce premier succès en dix matches. Les Nets, qui pouvaient déloger Philadelphie de la première place occupée conjointement avant cette défaite, redescendent au 2e rang.

Retour à l'accueil