Kyle Kuzma mène les Lakers face aux Pacers

Los Angeles (3e à l'Ouest), encore privé d'Anthony Davis pour au moins deux semaines, n'a pas eu partie simple mais a fini par avoir le dernier mot contre Indiana (105-100) grâce à une meilleure maîtrise dans les dernières minutes.

Une interception de Kentavious Caldwell-Pope à 8 secondes du terme et les deux lancers francs inscrits derrière ont sécurisé la victoire de son équipe. Auparavant, Kyle Kuzma, homme du match côté Lakers où LeBron James s'est contenté de réussir 18 points et 10 passes, venait d'inscrire 15 de ses 24 points (13 rbds) dans le dernier quart-temps.

Côté Pacers (10e à l'Est), reste l'impression d'avoir manqué de peu un joli coup, à l'image de Malcolm Brogdon, auteur de 29 points, mais aussi de la balle perdue sur l'avant-dernière possession.

Retour à l'accueil