Jimmy Butler et le Heat de Miami ne s'arrêtent plus

Miami est l’une des formations les plus en forme en NBA en ce moment. Les Floridiens ont décroché hier soir un cinquième succès de rang en battant les Cavaliers (113-98) avec encore une fois Jimmy Butler à la manette. L’arrière All-Star, clé du renouveau du Heat après un début de saison délicat, a compilé 28 points et 12 rebonds. Le Heat a gagné 12 de ses 13 derniers matches et affiche un bilan de 16-6 depuis que Butler est revenu à la compétition après avoir été contaminé au COVID-19. L’équipe de South Beach pointait à 6-12 à son retour. Du coup, elle est passée des dernières à la quatrième place de la Conférence Est.

Les Floridiens ont fêté le retour de Bam Adebayo, touché au genou depuis 15 jours, par un nouveau succès, obtenu face à Cleveland, en appliquant leur recette habituelle : du collectif et des armes différentes en fonction de l’adversaire pour entourer un Jimmy Butler qui a encore tenu son rôle de leader comme un chef.

Le collectif du Heat se met en évidence dès les premières minutes, entre les 3-points de Duncan Robinson et Kelly Olynyk ou encore les deux paniers coup sur coup de Bam Adebayo (17-17). Jimmy Butler n’est pas en reste avec sept points en premier quart-temps, mais c’est sur un nouveau coup d’éclat à 3-points signé Andre Iguodala (par deux fois) et Duncan Robinson que les locaux prennent brusquement les commandes du match (36-26).

Le duo Butler/Adebayo de retour aux affaires
Cedi Osman place un dunk et délivre deux services pour Larry Nance Jr. et Collin Sexton afin de réveiller les Cavs, de retour à -3 (39-36). Cette fois, c’est Tyler Herro qui prend feu en scorant six points de suite puis en allant claquer un dunk en contre-attaque (49-40).

Le dunk de Jarrett Allen ne suffit pas, Cleveland lâche progressivement prise alors que Kelly Olynyk score à nouveau par deux fois, imité peu après par Jimmy Butler dont le dunk fait passer les locaux à +14 à la pause (62-48).

Reste désormais à conclure, ce que Miami parvient rapidement à faire grâce à Kendrick Nunn, Duncan Robinson et Kelly Olynyk (78-59). Le tandem Butler/Adebayo veille au grain lorsque Dean Wade score deux paniers à 3-points de suite afin de préserver un écart avoisinant les 20 points à 12 minutes du terme (95-76).

Le 6-0 passé par la paire Sexton/Nance est à nouveau mis à mal par Jimmy Butler et Bam Adebayo, l’arrière/ailier claquant ainsi un dernier dunk synonyme de victoire à moins de deux minutes de la fin (110-93).

Et après un ultime 3-points signé Kendrick Nunn, le Heat peut savourer un nouveau succès, son 9e sur ses 10 derniers matchs qui vient conforter sa place dans le Top 4 à l’Est.

Retour à l'accueil