James Harden et Kyrie Irving sauvent les Nets sur le parquet de San Antonio

Les stars James Harden et Kyrie Irving ont dû s’employer en prolongation pour permettre à Brooklyn d’avoir le dernier mot à San Antonio, lundi en NBA, lors d’une soirée où la Nouvelle-Orléans s’est offert le scalp d’Utah.

Harden/Irving sauvent Brooklyn
Arracher une prolongation quand en face se trouvent James Harden et Kyrie Irving n’est certainement pas la garantie d’une victoire au bout et San Antonio en a fait l’amère expérience contre Brooklyn finalement vainqueur (124-113).

Durant cet « overtime » de cinq minutes, Irving a inscrit 6 de ses 27 points (7 passes) et Harden en a ajouté 5 pour finir avec un triple-double à 30 points, 15 passes, 14 rebonds, digne du MVP qu’il fut en 2018.

En face, ni Dejountay Murray (19 pts dont l’égalisation au buzzer) ni DeMar DeRozan (22 pts, 11 passes) n’ont pu éviter aux Spurs leur première défaite à domicile face aux Nets en 19 ans.

Avec cette 9e victoire en dix matches, ces derniers confortent leur 2e place à l’Est, tandis que San Antonio glisse à la 6e place place à l’Ouest, derrière Portland vainqueur de Charlotte (123-111) et devant Denver (7e) qui s’est imposé à Chicago (118-112).

Un succès que les Nuggets doivent notamment à Nikola Jokic, auteur d’une grosse performance (39 pts, 14 rbds, 9 passes) et qui a donné définitivement l’avantage aux siens avec cinq points dans les deux dernières minutes, alors que les Bulls menaient jusque-là.

Retour à l'accueil