EuroLeague : Barcelone domine Vitoria et conserve son fauteuil de leader

Vainqueur de Baskonia vendredi soir (71-57), le Barça conserve la tête de l'Euroligue devant le CSKA Moscou et l'Olimpia Milan qui s'est imposée à Kaunas (69-64) malgré les efforts de Joffrey Lauvergne côté lituanien.
 
Barcelone - Baskonia : 71-57

Le leader d'Euroligue est sorti vainqueur d'un match au scénario complètement décousu vendredi soir au Palau Blaugrana. Après dix minutes, on ne donnait pas cher de la peau des Basques, fessés 25 à 4 dans le seul premier quart-temps. Sauf que le Barça s'est arrêté de jouer et au milieu du troisième quart-temps, Baskonia a conclu le come-back de la soirée (40-40, 25e).

Mais sous les yeux de Pau Gasol, qui n'est pas entré en jeu, les coéquipiers de Nikola Mirotic (18 points, 10 rebonds) ont fini par se détacher pour de bon. Avec la défaite du CSKA Moscou jeudi, les Catalans comptent désormais deux victoires d'avance sur le club russe en tête du classement.

Khimki Moscou - Alba Berlin : 81-100
Avec une 24e défaite en 27 matches, le club moscovite file vers la dernière place d'Euroligue cette saison. Les Russes se sont encore inclinés à domicile, contre l'Alba Berlin, après un dernier quart-temps où ils ont pris l'eau de toutes parts (14-32). Marcus Eriksson a profité de la défense absente du Khimki pour égaler le record de tirs primés sur un match d'Euroligue avec dix réussites (36 points au total). Prochain adversaire de l'Asvel, l'Alba Berlin occupe la 15e place au classement.

Zalgiris Kaunas - Olimpia Milan : 64-69
Vainqueur de l'Asvel mardi, le Zalgiris n'a pas réussi à enchaîner face à l'Olimpia Milan, solidement ancré dans le top 8. Joffrey Lauvergne a encore rendu une belle copie (15 points, 9 rebonds, 3 passes) et avait ramené les Lituaniens aux trousses des Milanais à trente secondes du buzzer (64-66, 39e).

Après une période compliquée en NBA, le renouveau de Joffrey Lauvergne à Kaunas
Mais Shavon Shields (23 points) a provoqué une faute du Zalgiris pour aller assurer la victoire italienne sur la ligne des lancers francs. Lauvergne et ses coéquipiers restent neuvièmes, à une victoire du Zenit Saint-Pétersbourg, dernier qualifié provisoire en play-offs.

Olympiacos - Étoile Rouge de Belgrade : 94-69
Après sept défaites consécutives, l'Olympiacos a enfin chassé le mauvais oeil. Le club grec a largement dominé l'Étoile Rouge de Belgrade, bien aidé par les 20 points de Shaquielle McKissic. Une victoire qui arrive sans doute trop tard pour relancer les Grecs vers les play-offs. Treizième d'Euroligue, l'Olympiacos compte quatre victoires de retard sur le Zenit.

Retour à l'accueil