Débuts victorieux pour Blake Griffin avec les Nets de Brooklyn

Blake Griffin retrouvait hier les parquets après plus d’un mois sans jouer. L’occasion pour lui de s’afficher avec sa nouvelle tunique, celle des Nets. S’il est sorti du banc, comme on pouvait s’y attendre, l’ancien All-Star a passé 15 bonnes minutes sur le terrain.

Des passages au cours desquels son équipe a pris l’avantage de 12 points sur les Wizards pour finalement l’emporter 113 à 106. Entré dans le premier quart temps, c’est seulement au début du quatrième qu’il a inscrit ses deux premiers points avec Brooklyn. Mais pas de n’importe quelle manière : il a enfin dunké ! Son premier depuis deux ans.

Blake Griffin va maintenant se mettre dans le rythme et faire de son mieux pour aider la franchise new-yorkaise. Hier soir, ce sont évidemment James Harden (26 pts, 8 pds) et Kyrie Irving (28 pts) qui ont mené l’équipé à la victoire malgré le triple-double de Russell Westbrook (29-13-13).

LA SÉRIE : 20 DÉFAITES DE SUITE POUR LES ROCKETS
Une impression de déjà vu. Tous les deux soirs, c’est la même histoire : Houston prend place sur le parquet et allonge sa série de défaites. Mais cette fois-ci, les Rockets étaient proches de la victoire. Ils se sont inclinés in-extremis contre le Thunder (112-114).
Leur meneur All-Star John Wall, auteur de 24 points, n’a pas réussi à conclure la partie malgré deux occasions dans les dernières secondes. Sa tentative de layup a été contrée par Luguentz Dort et son tir à trois-points n’a pas trouvé le chemin du panier. Plus que 4 revers et les Texans auront égalé le triste record des Cavaliers.
Podcast

LE DUO : 60 POINTS CUMULÉS POUR ZION ET INGRAM
Les Pelicans ont décroché un joli succès en venant à bout des Nuggets (113-108), malgré le triple-double de Nikola Jokic (29 pts, 10 rbds et 10 pds). Mais le Serbe n’était pas le seul à faire exploser les compteurs. Zion Williamson et Brandon Ingram ont inscrit 30 points chacun, soit donc 60 en cumulé, pour porter leur équipe vers la victoire.

Retour à l'accueil