Tournoi Olympique : le Nigéria veut faire bien mieux qu'en 2004

ATLANTA (USA) - Le Nigeria et ses D'Tigress affronteront les USA, champions du monde en titre, pour la troisième fois en trois ans : tel est l'une des informations à retenir suite au tirage au sort du Tournoi olympique Féminin de Tokyo 2020, qui les place dans le Groupe B, aux côtés du Japon et de la France. 

Cette affiche mettant aux prises les championnes d'Afrique et les Américaines est rapidement devenue l'une des plus attendues d'une compétition qui réunira les 12 meilleures équipes du monde. 

"JOUER CONTRE LES USA POUR LA TROISIÈME FOIS EN QUASI AUTANT D'ANNÉES EST EXCITANT, MAIS AUSSI TRÈS, TRÈS DIFFICILE. NOUS NE POURRONS PLUS COMPTER SUR L'EFFET DE SURPRISE. LES USA SERONT PRÊTS, COMME TOUTES LES AUTRES ÉQUIPES D'AILLEURS."
- Hughley Jr., coach du Nigeria

Lors des quarts de finale de la Coupe du Monde Féminine FIBA 2018 en Espagne, les USA s'étaient facilement imposés 71-40. Mais au Tournoi de Qualification Olympique Féminin FIBA de Belgrade (Serbie) en février 2020, les D'Tigress ont poussé les Américaines dans leurs derniers retranchements, celles-ci finissant par s'imposer 76-71 à la faveur d'un gros effort après la mi-temps.

Toutefois, il y a fort à parier que les Nigérianes voudront prendre leur revanche à Tokyo et surprendre les championnes du monde. Le coach Otis Hughley Jr. se montre cependant prudent, même s'il espère évidemment obtenir les meilleurs résultats possibles. 

Le Nigeria participera à ses deuxièmes JO d'été, après son expérience en 2004 à Athènes, mais beaucoup de choses ont changé depuis sa participation inaugurale.

Les D'Tigress n'ont plus perdu aucun match en Afrique depuis le gain du match pour la 3e place du FIBA Women's AfroBasket 2015 au Cameroun et elles dominent le continent, avec deux sacres africains consécutifs, en 2017 et 2019. 

Tournoi Olympique : le Nigéria veut faire bien mieux qu'en 2004

Elles ont envie désormais envie de briller sur la scène mondiale et les JO de Tokyo 2020 présentent une formidable occasion de le faire.

Afin d'y parvenir, le Nigeria devra soigner sa préparation et le coach Hughley Jr. prévoit déjà de s'entraîner avec un groupe de 16 joueuses à Atlanta (USA). 

Tournoi Olympique : le Nigéria veut faire bien mieux qu'en 2004

Dans un entretien exclusif accordé à FIBA.basketball, il déclare : "Nous ne disposerons pas de beaucoup de temps, car cela ne durera que quelques jours. Les autres équipes passeront davantage de temps ensemble, avec les différentes fenêtres qualificatives pour les compétitions continentales, et notamment la tenue du FIBA Women's EuroBasket en juin. Elles auront donc plusieurs occasions de travailler ensemble alors que nous, dans la même intervalle, nous ne nous réunirons que deux fois. Notre préparation ne sera pas suffisante, mais nous allons faire de notre mieux."

L'intérieure Aisha Mohamed est la seule joueuse présente en 2004 toujours dans l'équipe

L'intérieure Aisha Mohamed est la seule joueuse présente en 2004 toujours dans l'équipe

Les néophytes comme Erica Ogwumike, dont la sœur Nneka Ogwumike portera le maillot des USA, ont les moyens d'apporter une nouvelle dimension à l'équipe, mais elles devront se battre pour décrocher une place dans l'effectif définitif.

Le Nigeria devra être prêt d'entrée, puisqu'il affrontera les USA en ouverture du Groupe B le 27 juillet, avant de croiser le chemin de la France trois jours plus tard. Il sera enfin opposé au Japon le 2 août.

Hughley Jr. commente : "Jouer contre les USA pour la troisième fois en quasi autant d'années est excitant, mais aussi très, très difficile. Nous ne pourrons plus compter sur l'effet de surprise. Les USA seront prêts, comme toutes les autres équipes d'ailleurs. Les Américaines veulent gagner tous les matchs qu'elles disputent. Nous avons choisi d'adopter la même attitude. Nous allons faire de notre mieux et présenter notre meilleur visage. Nous nous réjouissons de prendre part à ce tournoi, c'est sûr."

Pour Hughley Jr., chaque match de la phase préliminaire sera une finale. Il souligne que son équipe donnera tout à chacune de ses sorties, dans l'espoir de gagner tous ses matchs. 

Aux JO d'Athènes en 2004, le Nigeria avait enchaîné cinq défaites consécutives avant de boucler la compétition sur une note positive, avec un succès mémorable face à la Corée dans le match de classement pour les 11e et 12e places. Les Nigérianes ont l'ambition de faire bien mieux cet été au Japon. 

Retour à l'accueil