Qualifications AfroBasket 2021 : la délégation Centrafricaine aurait reporté son voyage à mardi

UPDATE : Selon plusieurs sources, la Fédération Centrafricaine de basketball qui aurait reçu 50 millions de FCFA du gouvernement pour la troisième fenêtre des qualifications de l'AfroBasket 2021, aurait décidé finalement de sélectionner trois joueurs locaux au lieu de cinq initialement prévus pour effectuer le déplacement à Monastir en Tunisie probablement mardi 16 février avec la compagnie aérienne Royal Air Maroc.

Il n y aura donc pas de stage fermé d'une semaine initialement prévu à Monastir et en partant à la veille de l'ouverture du tournoi qui s'ouvre mercredi 17 février, l'équipe profitera de la prise en charge de FIBA Afrique, ce qui permettrait à la Fédération  Centrafricaine de basketball d'effectuer moins de dépenses possibles dans les 50 millions de fcfa remis par le gouvernement. 

On vient également d'apprendre un peu plus sur le forfait de Mickael Mokongo. Le meneur serait écarté de l'équipe en raison de son franc parler car selon des sources, les dirigeants n'ont pas apprécié ses récentes prises de parole et sorties médiatiques après la fenêtre de Kigali dans lesquelles il n'a pas hésité à critiquer ouvertement le malaise au sein de la maison du basketball Centrafricain. En l'absence de Mokongo à la mène, le combo guard Zacharie Ouango qui évolue en France aura la responsabilité de dicter le jeu des "Bamaras" dans les prochains jours en terre tunisienne. 

William Kossangue a pour sa part décidé de boycotter purement et simplement la fenêtre de Monastir pour protester contre "l'arrêt du championnat de bangui et autres désordres qui règnent au sein de la fédération", disait-il il y a une dizaine de jours dans un post publié sur les réseaux sociaux. Rappelons aussi que Kossangue souffre d'une douleur au genou et ne serait pas encore à 100 % de ses moyens pour se mettre à disposition de la direction technique national. 

Selon ces mêmes sources, le jeune prospect de Tondema Thierry Serge Darlan ferait partie des joueurs recalés au dernier moment et ce pour la seconde fois consécutive après sa non sélection pour la fenêtre de Kigali. On ignore encore les vraies raisons de ce changement de dernière minute même si notre rédaction a appris ce vendredi matin que la FCBB aurait demandé au gouvernement centrafricain la somme de 115 millions de Fcfa au lieu de 50 millions. 

La délégation Centrafricaine composée de trois joueurs locaux, du Directeur technique national adjoint Maurice Beyina, de l'entraîneur-chef Gabin Marida et d'un agent COVID-19 devrait quittera bangui ainsi mardi pour Monastir. 

Les Fauves sont logés dans le groupe A aux côtés de la Tunisie, la RDC et du Madagascar. 

Plus d'infos à venir...

La rédaction

Retour à l'accueil