Morais, Diallo, Mansaré et Thompson assurent le spectacle à Yaoundé

YAOUNDÉ (Cameroun) - Il y a eu du spectacle au Palais des Sports de Yaoundé, où le Sénégalais Cheickh Bamba Diallo et l'Ivoirien Deon Thompson ont porté leurs nations vers la qualification pour le FIBA AfroBasket 2021.

Carlos Morais a une nouvelle fois enthousiasmé les fans dans la victoire de l'Angola contre le Mozambique, synonyme de participation au prochain FIBA AfroBasket.

Malgré la défaite, le Guinéen Cédric Mansaré s'est également illustré.

Voici les meilleurs joueurs de la journée de vendredi à Yaoundé :

Cheickh Bamba Diallo (Sénégal)
Le Sénégal s'est assuré sa 29e qualification pour le FIBA AfroBasket en prenant le meilleur 69-51 sur le Kenya à l'occasion de son premier match de l'ultime fenêtre qualificative pour le tournoi continental qui aura lieu à Kigali (Rwanda).

Le succès de ce soir doit beaucoup au brio de Cheickh Bamba Diallo.

Le joueur de 24 ans s'est illustré en marquant 19 points. L'arrière-shooteur de 1.90m a transformé 5 de ses 9 tentatives de tirs à longue distance, permettant au Sénégal de maintenir une confortable avance tout au long de la partie.

Il a également été remarquable en défense, captant deux rebonds défensifs et récupérant un ballon alors que les 'Morans' tentaient le tout pour le tout pour renverser la partie.

Carlos Morais (Angola)

Morais, Diallo, Mansaré et Thompson assurent le spectacle à Yaoundé

Morais a fait ce qu'il sait faire de mieux, suscitant l'admiration des fans par ses coups de génie. 

Le quadruple participant au FIBA AfroBasket a conclu le match avec 21 points et 3 rebonds, guidant l'Angola vers un net succès 91-68 contre le Mozambique, s'assurant par la même occasion une place au FIBA AfroBasket de cette année.

Le basketteur de 34 ans a été le fer de lance de l'attaque angolaise, réussissant un 6-sur-9 à trois points.

"Nous sommes partis d'Angola avec deux objectifs : le premier, nous qualifier pour le FIBA AfroBasket, et le second, gagner nos trois matchs," déclare Morais à FIBA.basketball.

"Le premier a été atteint, à nous de faire le nécessaire face au Sénégal et au Kenya pour atteindre le second."

Cédric Mansaré (Guinée)

Morais, Diallo, Mansaré et Thompson assurent le spectacle à Yaoundé

La Guinée s'est inclinée 87-73 face à la Côte d'Ivoire, mais son capitaine Cédric Mansaré a démontré pourquoi il ne fallait pas considérer son équipe hors course dans ces Éliminatoires.

Il s'est fait l'auteur de 15 points, scorant 9 d'entre eux en seconde mi-temps. La Guinée s'est accrochée à la Côte d'Ivoire durant tout le 3e quart-temps. Mansaré a été actif des deux côtés du terrain et présent au rebond défensif.

"NOUS DEVONS APPRENDRE À MAINTENIR NOTRE CONCENTRATION DURANT LES QUATRE QUART-TEMPS SI NOUS VOULONS GAGNER."
- Cédric Mansaré

Le joueur de 35 ans souligne l'importance de rester concentrés tout au long de la rencontre alors que les Guinéens s'apprêtent à défier la Guinée équatoriale et le Cameroun.

"Nous avons eu de la peine en défense. Mais même en dépit de ça, nous avons été au contact pendant les trois premiers quart-temps.

"Malheureusement, un match dure 40 minutes et nous devons apprendre à maintenir notre concentration durant les quatre quart-temps si nous voulons gagner," commente Mansaré en conférence d'après-match.

Deon Thompson (Côte d'Ivoire)

Morais, Diallo, Mansaré et Thompson assurent le spectacle à Yaoundé

Deon Thompson a poursuivi sur sa lancée de la première fenêtre qualificative. Il a cumulé 14 points et 5 rebonds dans le succès 87-73 contre la Guinée. Grâce à son ailier-fort, les Ivoiriens sont toujours invaincus dans ces Éliminatoires.

Le joueur de 32 ans a passé 30 minutes sur le terrain, délivrant des assists et récupérant des ballons aux bons moments.

Tout au long des Éliminatoires, Thompson a fait preuve d'une belle régularité, tournant avec des moyennes de 14.5 points et 7 rebonds. Celles-ci ont grandement contribué à la 25e qualification de la Côte d'ivoire pour le FIBA AfroBasket.

FIBA

Retour à l'accueil