Mohamed Choua croit encore aux chances de qualification du Maroc

ANGERS (France) - Les Marocains occupent le dernier rang du Groupe E, mais ils sont convaincus d'avoir les moyens d'aller décrocher leur qualification pour la compétition continentale majeure de cette année. 

Le Maroc aborde la troisième et dernière fenêtre des Éliminatoires du FIBA AfroBasket 2021, plus tard dans le mois, avec le bilan peu enviable de 0-3.

Toutefois, les retours de certains joueurs expérimentés comme Youness Idrissi et Soufiane Kourodou en disent long sur les intentions de cette équipe de retourner la situation en Tunisie.

"NOUS POUVONS ENCORE NOUS QUALIFIER POUR LE FIBA AFROBASKET 2021, MÊME SI CELA SERA DIFFICILE." - Mohamed Choua

Cet espoir est incarné par Mohamed Choua, qui a récemment porté les couleurs du club local de l'Association Sportive de Salé.

Choua pense que sa sélection nationale peut encore obtenir son billet pour la phase finale du FIBA AfroBasket 2021 à Kigali (Rwanda).

Le basketteur de 28 ans confie à FIBA.basketball que l'état d'esprit au sein de l'équipe est excellent et que les joueurs sont déterminés à tout entreprendre pour rendre possible l'impossible.

"La liste des sélectionnés pour la fenêtre de février contient davantage de joueurs expérimentés. Il reviendra au coach et à son staff d'opérer les bons choix. Il peut compter sur le soutien de nous tous," déclare Choua.

Il poursuit : "Nous pouvons encore nous qualifier pour le FIBA AfroBasket 2021, même si cela sera difficile.

"Tous les joueurs peuvent apporter quelque chose à l'équipe. Le basket est un sport collectif, dans lequel tout le monde doit être impliqué et concentré à 100 %. C'est le seul moyen d'avoir une bonne équipe et de gagner des matchs."

L'ailier-fort de 2.00m insiste sur le fait que contrairement à novembre, ses coéquipiers et lui sont cette fois déterminés à obtenir de bons résultats.

Mohamed Choua croit encore aux chances de qualification du Maroc

"Comme vous le savez, à cause de la COVID-19, il est difficile de se préparer, mais tous les joueurs et le staff font de leur mieux possible pour être prêts. Cela avait été délicat en novembre, où nous avions en plus perdu sur blessure trois joueurs en cours de compétition. Je suis sûr que nous aurions mieux réussi avec une équipe au complet.

"Nos prestations n'avaient pas été trop décevantes. Cela avait juste été très frustrant de ne pas être totalement prêts, au contraire des autres équipes.

"Les plus expérimentés n'étaient pas là, parce que blessés ou à court de compétition. Au Maroc, nous n'avons eu aucun championnat national depuis deux ans."

Présent lors des premiers matchs du Groupe E, Choua va convaincre ses coéquipiers de donner le meilleur d'eux-mêmes et de représenter fièrement le Maroc. 

"Nous avons besoin de davantage de concurrence et de plus de matchs au Maroc, d'une saison régulière pour mieux nous préparer. Cette pandémie de coronavirus a vraiment eu de grosses conséquences sur le sport au Maroc, et le basketball n'a pas fait exception," souligne Choua.

Retour à l'accueil