Les Los Angeles Lakers peinent mais enchaînent une cinquième victoire

Privés d'Anthony Davis et opposés à un Oklahoma City Thunder décimé, les Los Angeles Lakers de LeBron James (triple-double) ont eu du mal à s'en sortir à domicile (119-112, a.p.).

Les Los Angeles Lakers ont encore passé un peu plus de temps que prévu sur le terrain lundi soir, accrochés par l'Oklahoma City Thunder. Au point de disputer une prolongation face au quatorzième de la Conférence Ouest (10 v. - 13 d.), qui ne disposait pourtant que de huit joueurs valides tandis que les Angelins ont été contraints de se passer de leur pivot Anthony Davis (tendinite au tendon d'Achille). Samedi, les hommes de Frank Vogel avaient empoché la victoire contre les Detroit PIstons après deux prolongations disputées (135-129, a.p.).

Face au Thunder, le champion en titre a mis du temps à trouver la bonne formule. Souvent mené, il a profité du triple-double de LeBron James (28 points, 14 rebonds, 12 passes) pour virer brièvement en tête en fin de troisième quart (74-68) avant de laisser les visiteurs reprendre les commandes (76-84, 36e).

3
LeBron James a déjà réussi trois triple-doubles cette saison. Il en compte désormais 97 au total.
Menés de onze points dans l'ultime période, les Lakers sont toutefois parvenus à inverser la tendance, sans pour autant parvenir à plier le match dans le temps réglementaire : Montrzel Harrell (21 points, 8 rebonds) s'est rendu coupable d'une faute à trois points sur Shai Gilgeous-Alexander (29 points, 7 rebonds, 10 passes) et l'arrière s'est chargé d'arracher la prolongation sur la ligne de réparation (110-110, 48e).

56
Le banc des Lakers a inscrit 56 points sur la rencontre, contre 21 pour celui d'Oklahoma City.
Particulièrement maladroit au tir (39,1 %), OKC n'a pas tenu la distance sur les cinq minutes additionnelles (9-2), concluant le match sur plusieurs balles perdues. Vainqueurs d'un cinquième match consécutif, les Lakers comptent désormais le même nombre de victoire que le Utah Jazz de Rudy Gobert (19), mais une défaite de plus (6 contre 5).

Malgré un bilan plutôt honnête compte tenu des circonstances (10 v. - 13 d.), le Thunder est seulement 14e à l'Est, mais ne compte que deux victoires de moins que les huitièmes, les Denver Nuggets (12 v. - 11 d.).

Privé de match contre Minnesota le 5 février en raison du protocole sanitaire en vigueur dans la Ligue, Théo Maledon avait retrouvé le parquet le lendemain, toujours face aux Wolves, pour une prestation plutôt intéressante (10 points, 4 rebonds, 3 passes). Lundi, le meneur-arrière français a été de nouveau contraint de déclarer forfait en raison du protocole imposé par la NBA.

« Je ne peux rien dire de sa situation pour des raisons d'ordre privé, a commenté son entraîneur Mark Daigneault. Nous ne faisons que suivre les directives de la Ligue. »

Retour à l'accueil