Les Clippers prennent leur revanche sur les Grizzlies

Méconnaissables jeudi à Memphis, les Los Angeles Clippers ont retrouvé leur jeu vendredi face aux mêmes Grizzlies (119-99).

Le rythme NBA permet de vite oublier les écarts. Vingt-quatre heures après un match à 41 % de réussite aux tirs jeudi à Memphis et une lourde défaite (94-122), les Los Angeles Clippers ont affiché un visage radicalement différent contre la même équipe dominée (119-99). L'écart était déjà conséquent à la pause (63-47).

Kawhi Leonard (30 points) et ses partenaires ont cette fois shooté à 55 % de réussite. Mais c'est bien un effort défensif qui a modifié les codes de ce « back to back », la défense californienne ayant limité l'attaque des Grizzlies à 7 sur 22 au tir dès le premier quart-temps et à 40 % sur les quarante-huit minutes.

Étouffé jeudi (4 points, 1 sur 4), Nicolas Batum s'est également réveillé vendredi et s'est mis à l'unisson de son équipe pour 13 points (3 sur 5 à trois points), 6 rebonds en 25 minutes.

Kemba Walker élève Boston
La soirée de vendredi a produit un autre réveil, celui du meneur de jeu des Boston Celtics, Kemba Walker, qui a porté son équipe au succès (118-112) face aux Indiana Pacers.

En retrait jusqu'ici à l'image de Celtics en difficulté qui restaient sur trois revers, Walker a marqué 32 points, sa meilleure marque de la saison, et a inscrit les deux lancers francs qui scellaient le succès à onze secondes de la fin.

Retour à l'accueil