Taylor Ongwae envoie le Kenya à l'AfroBasket 2021 sur un game winner face à l'Angola ce samedi soir à Yaoundé.  La coach australienne Liz Mills ne peut cacher sa joie !

Taylor Ongwae envoie le Kenya à l'AfroBasket 2021 sur un game winner face à l'Angola ce samedi soir à Yaoundé. La coach australienne Liz Mills ne peut cacher sa joie !

Après son excellent parcours lors de la première édition d'AfroCan à Bamako au Mali où elle a été finaliste, l'équipe nationale Kenyane désormais coachée par l'australienne Liz Mills a remporté un succès retentissant ce samedi au palais des Sports de Yaoundé en battant les Palancas Negras d'Angola sur le fil du rasoir 74-73 dans le cadre de la dernière fenêtre des éliminatoires de l'AfroBasket 2021. Ce deuxième succès en cinq matchs du groupe B envoie les Kényans à la phase finale de la compétition qui aura lieu à Kigali au Rwanda du 24 août au 5 septembre. 

Le Kenya, dirigé par la première entraineur-chef femme de l'histoire du continent au niveau masculin a fait chuter l'Angola au buzzer ce samesi soir à Yaoundé pour décrocher sa qualification à l'AfroBasket, une première en 28 ans !

Impossible n'est pas kényan !

C'est un jour historique pour le basketball kenyan ! Après son parcours historique à l'AfroCan 2019 battue en finale par la RDC, l'équipe nationale kényane vient d'écrire une nouvelle page de son histoire en faisant chuter ce samedi à Yaoundé le géant angolais au terme d'une rencontre incroyable, dont le héros n'est que Taylor Ongwae, auteur de 16 points dont le panier de la victoire à moins d'une seconde du buzzer. 

Voilà une énième victoire de référence pour les vaillants kényans, seule équipe coachée par une femme, l'australienne Liz Mills. La mission du Kenya était claire : survivre dans un groupe B très relevé aux côtés des géants d'Afrique comme le Sénégal et l'Angola sans oublier le Mozambique, régulièrement présent à l'AfroBasket ces dernières années. 

Liz Mills, entraîneur-chef du Kenya

Liz Mills, entraîneur-chef du Kenya

En battant le Mozambique lors de la fenêtre de novembre à Kigali, le Kenya avait fait un premier pas vers la phase finale mais il faudrait le confirmer en terre camerounaise pour rendre ce rêve possible. Mais voilà, les kenyans ne sont pas du genre à se fixer des limites et ils voulaient par dessus tout envoyer un message fort au reste de l'afrique. C'est désormais chose faite avec ce succès historique. 

Après un duel palpitant face au Sénégal pendant trois trois-quarts temps avant d'abdiquer dans les dix dernières minutes, le Kenya a réalisé l'impossible ce samedi soir en remontant un déficit de 13 points pour faire chuter l'équipe de Carlos Morais à moins d'une seconde du son de la sirène sur un lay-up gagnant de son joueur vedette Taylor Ongwae. 

L'Angola a débuté la rencontre sur un 22-9 dans le premier quart-temps, mais les kényans n'ont jamais abandonné. Ils ont réussi à revenir dans la partie grâce à 19-17 avant la pause.

Au retour des vestiaires, les discours et le coaching de Liz Mills vont être payants. Puisque le Kenya impose d'entrée une défense étouffante, rendant la vie dure aux angolais deux deux côtés du terrain. Le Kenya remporte ce troisième quart-temps sur un run de 25-17 pour revenir à quelques petits points des palancas Negras.

Dans le quatrième quart-temps, l'on assiste à une remontée fantastique du Kenya qui déroule son jeu collectif avec Tom Wamukota (13 points), Taylor Ongwae (16 points), Joel Awich (13 points) et Preston Bungei (10 points).

L'Angola répond du tic au tac par son duo Carlos Morais (16 points) et Alexandre Jungo (19 points). L'Anngola pensait avoir fait le plus dur en menant de 73-72 à 29 secondes sur un tir  à trois-points de Jungo, mais c'était sans compter sur l'âme des kenyans qui parviennent à faire la différence sur un jump-shot de Taylor Ongwae à 0.03 du buzzer! Score final 74-73 pour le Kenya qui rejoint le Sénégal et l'Angola à Kigali.

Les Palancas Negras sont terrassés ! Oui, les Palancas Negras sont au tapis ! Les kényans peuvent laisser éclater leur joie. Ils peuvent fêter cette victoire de référence, cette qualification historique à l'AfroBasket 2021. Liz Mills devient pour sa part la première femme de l'histoire à qualifier une équipe nationale masculine du continent au championnat d'Afrique comme entraîneur-chef. Chapeau, respect et admiration !

Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !

"CETTE QUALIFICATION POUR LE FIBA AFROBASKET EST UN MERVEILLEUX ACCOMPLISSEMENT POUR NOTRE NATION, CE D'AUTANT QUE LE GOUVERNEMENT NOUS A BEAUCOUP SOUTENUS."
- Tom Wamukota

Les neuf points d'Ongwae en première mi-temps ont gardé les Morans dans le match.

Une fois l'orage passé, les Kenyans ont signé un remarquable retour, incarné par Joel Awich, auteur du panier qui a fait passer la sélection kenyane pour la première fois devant au score (57-56), au cours du 4e quart-temps.

Les 13 points et 8 rebonds de Tom Wamukota, ainsi que les 10 points de Preston Bungei, ont permis au Kenya de se maintenir au contact. L'ailier de 2.01m Ongwae a couronné le tout avec ses 16 points et son fameux panier de la victoire.

"Nous avons travaillé très dur toute notre vie," déclare Tom Wamukota à FIBA.basketball.

L'intérieur de 27 ans n'était pas encore né quand le Kenya a participé pour la dernière fois au tournoi continental, en 1993. Il avait alors pris le 4e rang final.

Le joueur de 2.13m saisit toute l'importance de ce succès historique pour le développement du basket au pays.

Tylor Ongwae a été le héros de la soirée

Tylor Ongwae a été le héros de la soirée

Nous avons commencé cette aventure en 2019, lorsque nous nous sommes qualifiés pour le FIBA AfroCan. Nous nous étions dit que nous voulions être la première génération de joueurs à retourner sur la scène continentale," souligne Wamukota.

"Cette qualification pour le FIBA AfroBasket est un merveilleux accomplissement pour notre nation, ce d'autant que le gouvernement nous a beaucoup soutenus.

"Nous voulons servir d'exemples. Heureusement pour nous, des programmes pour les jeunes sont organisés chez nous, ce qui signifie que la relève est un peu assurée."

Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !

La coach du Kenya Liz Mills a également inscrit son nom dans les livres d'histoire en devenant la première femme à conduire une sélection nationale masculine jusqu'au FIBA AfroBasket.

"C'est fabuleux d'aller au Rwanda. Nous avons battu une des grandes nations du continent et c'est un superbe sentiment," déclare Mills, avant de poursuivre : "Nous sommes venus ici pour gagner des matchs. Nous avons vaincu l'Angola et nous souhaitons maintenant faire pareil contre le Mozambique.

"Nous avons mal débuté la partie, mais connaissant la maturité de mes joueurs, j'étais convaincue qu'à un moment donné, la situation allait tourner en notre faveur.

"Une fois notre défense mise en place, je savais que notre attaque allait s'améliorer, et c'est effectivement ce qui est arrivé."

Les aspirations de trois victoires consécutives de l'Angola ont été annihilés alors qu'il semblait parfaitement maîtriser son sujet en début de rencontre.

"Le Kenya a bien joué, mais nous lui avons grandement facilité la tâche," admet le capitaine angolais Carlos Morais.

"À la fin du premier quart-temps, nous menions 22-9. Nous aurions dû tuer le match à ce moment-là.

"Ce sont des choses qui arrivent et nous devons maintenant nous préparer pour le clash contre le Sénégal dimanche."

Le Kenya fera donc son retour au FIBA AfroBasket après 28 années d'absence. Sa dernière participation date de 1993, une édition qu'il avait organisée. Il avait alors pris le 4e rang final, s'inclinant 90-76 contre le Sénégal dans le match pour la 3e place.

Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Le Kenya crée la sensation en battant l'Angola et se qualifie pour l'AfroBasket 2021 !
Retour à l'accueil