Joel Embiid et les Sixers dominent les Mavericks de Luka Doncic

Leaders de la conférence Est, les Philadelphia Sixers ont battu les Dallas Mavericks (111-97) jeudi.

Les Philadelphia Sixers, qui mènent la conférence Est, ont battu les Dallas Mavericks (111-97) jeudi. Après un premier quart-temps équilibré (23-22), les 76ers se sont échappés et avaient une avance de 16 points à la pause (59-43). Dallas a cependant eu un peu de répondant, au retour des vestiaires, revenant à 69-62 (31e), grâce à des shoots à trois points de Maxi Kleber et Dorian Finney-Smith.

Mais Philadelphie a de nouveau creusé l'écart et avait 20 points d'avance à l'orée du quatrième quart-temps (88-68). Et cette fois, les « Mavs » n'ont pu revenir. Joel Embiid a porté les Sixers avec 23 points et neuf rebonds. Ben Simmons (15 pts), Seth Curry (15), Dwight Howard (14) et Shake Milton (10) ont également contribué au succès de leur équipe. Vincent Poirier, lui, a joué deux minutes, sans shooter ni prendre de rebond. Seule ombre au tableau, les 76ers ont perdu Tobias Harris, victime d'une contusion au genou droit.

Doncic en difficulté
Du côté de Dallas, qui était privé de Kristaps Porzingis (touché au dos), Luka Doncic a inscrit 19 points. Le meneur slovène a souffert en première période. Il a en effet manqué ses trois premiers tirs et n'affichait qu'un pâle 3/9 au shoot au moment de regagner les vestiaires. Doncic a également perdu sept ballons durant le match.

Lui et ses partenaires tenteront de se racheter à Brooklyn dimanche. Mais c'est une équipe en grande forme qu'ils auront face à eux : les Nets ont corrigé Orlando (129-92) jeudi et restent sur une série de huit victoires consécutives.

New York enfonce Sacramento, Ntilikina rejoue
Les New York Knicks ont dominé les Sacramento Kings (140-121). La franchise californienne a ainsi subi une neuvième défaite consécutive. Les meilleurs marqueurs new-yorkais avaient démarré sur le banc. Immanuel Quickley a marqué 25 points en 20 minutes et Alec Burks en a inscrit 24 (en 25 minutes). Eloigné des terrains depuis fin décembre, Frank Ntilikina a rejoué cette nuit et plutôt bien : le Français a marqué sept points pour les Knicks, donné deux passes et chipé trois ballons en 23'.

Retour à l'accueil