Tim Hardaway Jr prend feu face au Magic d'Orlando

Une fois n'est pas coutume, Luka Doncic n'a pas forcément été le plus en vue à Dallas. Et pourtant… Le surdoué slovène a tout de même claqué son triple double (20 points, 11 rebonds et 10 passes) mais il a partagé les honneurs avec Trey Burke (29 points) et Tim Hardaway (36 points) lors de la large victoire des Mavericks face à Orlando.

Après la rouste encaissée à Houston la veille, le Magic enchaîne à Dallas. Toujours aussi diminué, Orlando commence pourtant mieux avec Nikola Vucevic et Cole Anthony qui mettent leur équipe sur la bonne voie. Privés de deux titulaires (Josh Richardson et Dorian Finney-Smith) à cause du protocole Covid-19, Dallas et Luka Doncic ne tardent tout de même pas à répliquer, avec un panier dans le trafic, plus la faute pour le Slovène. De -6, les Mavericks passent à +8 après un tir à 3-points de Tim Hardaway Jr.

Le Magic essaie de presser Luka Doncic en tête de raquette, mais ce dernier lâche la balle à Dwight Powell pour un alley-oop d’abord, et pour un gros dunk (après une belle feinte) du pivot. Doncic fait ensuite filoche de loin, bientôt imité par Trey Burke qui rentre lui son 3e tir à 3-points. Dallas est en contrôle (36-27).

La preuve, Coach Carlisle fait rentrer Boban Marjanovic tôt en deuxième quart. Avec leur défense en zone, les Texans maîtrisent leur adversaire tandis qu’ils gâchent tout de même plusieurs opportunités en attaque, avec un petit layup raté par le géant serbe par exemple. À 0/8, le Magic pêche derrière l’arc et l’écart reste en faveur des Mavs avec Trey Burke toujours saignant et Tim Hardaway Jr. adroit (56-50).

Tim Hardaway Jr. avait la main chaude
Mollassons, les Mavs se font rattraper au retour des vestiaires après une interception et un dunk de James Ennis. Le Magic prend même l’avantage sur un 12-0 conclu en force par Aaron Gordon alors que Dallas rate ses 8 premiers tirs. C’est James Johnson qui brise la série, avec un 3-points, et « THJ » lui emboite le pas pour 8 points de suite.

Ce dernier en est à 30 points, dont 16 en troisième quart et les Mavs sont à nouveau à +10. Gordon essaie bien de laisser Orlando au contact mais l’ancien du Magic, Wes Iwundu, dépossède par deux fois Terrence Ross et sert Trey Burke pour un 3-points. Dallas a repris ses aises avant le dernier quart (85-75).

Trey Burke continue son festival à 3-points (7/8 !), à la conclusion d’un joli mouvement collectif, puis d’une passe de Luka Doncic en transition. En face, l’adresse du Magic ne s’arrange pas à 4/28 de loin et, à part pour le double-double massif de Nikola Vucevic, commence à craquer de toutes parts.

Tim Hardaway Jr. fait ainsi mieux que Vooch au scoring avec 36 points et Luka Doncic (20 points, 11 rebonds, 10 passes) arrache lui le triple-double pour boucler la victoire de Dallas, en toute logique (112-98).

Retour à l'accueil