Stephen Curry trop seul face aux Suns

Au sortir d'un troisième revers consécutif pour ses Phoenix Suns mercredi (97-102 contre Oklahoma City), le meneur Chris Paul avait tenté de secouer ses troupes en avouant publiquement que son équipe ne « joue pas assez bien en ce moment ». L'absence sur blessure de Devin Booker, leader de la franchise, y était pour beaucoup mais elle n'a pas pesé jeudi soir pour aller chercher le succès de la relance contre les Golden State Warriors (114-93).

La franchise de l'Arizona a été bien aidée par la grosse maladresse des « Dubs » (38,4 %), incarnée par Kelly Oubre Jr. (4 points à 1 sur 11), ex... Sun. Ainsi, Stephen Curry s'est retrouvé bien trop seul (27 points, 4 rebonds, 4 passes) pour ce qui constituait un back-to-back pour les siens. En face, en plus des tauliers que sont Deandre Ayton (12 points, 13 rebonds), Chris Paul (13 points, 4 passes) ou encore Mikal Bridges (20 points), les seconds couteaux ont su peser, à l'image de Frank Kaminsky, qui a frôlé le triple-double en sortie de banc (12 points, 13 rebonds, 8 passes). Ce succès a par ailleurs pour effet de faire entrer Phoenix dans les huit premières places à l'Ouest (9v-8d, 7e), tandis que les Warriors en sont sortis (10v-9d, 9e).

Retour à l'accueil