Oscar Tshiebwe quitte West Virginia pour la puissante université de Kentucky

Le pivot sophomore RD congolais Oscar Tshiebwe n’a pas attendu longtemps pour retomber sur ses pieds : l’ancien pivot de West Virginia atterrit à Kentucky sur transfert et ne devrait avoir aucun souci à être starter et surtout à réaliser son rêve d'être drafté par une franchise NBA. L'université de Kentucky est l'une des plus puissantes des États-Unis sur le plan sportif et compte pas moins de 30 joueurs NBA actuellement (121 au total depuis 1946-47).

"Je suis reconnaissant du temps que j'ai passé en Virginie-Occidentale et des leçons que j'ai apprises. J'ai passé beaucoup de temps à prier Dieu pour m'aider à prendre la meilleure décision pour mon avenir. Je suis enthousiasmé par ce nouveau chapitre de ma vie. Je continuerai ma carrière à l'Université du Kentucky." - Oscar Tshiebwe 

Bob Huggins a pour sa part lâché que «des influences extérieures» avaient participé au départ d'Oscar Tshiebwe de Virginie-Occidentale. Comme d'habitude, il ne retient pas ses coups. Depuis sa décision de se retirer du programme de West Virginia, Bob Huggins n'a cessé de le critiquer publiquement dans les médias, une situation qui nous rappelle étrangement celle d'un autre joueur africain, Mamadi Diakité passé par l'université de Virginia. Sauf que contrairement à Tshiebwe, Diakité est allé au bout de son cursus à UVA avant de se présenter à la draft.

Le natif de Lubumbashi s'était donné jusqu'à 15 janvier au plus tard pour choisir une nouvelle destination afin de relancer sa carrière universitaire. Sa relation avec l'entraîneur Bob Huggins s'est détériorée à son retour en Virginie-Occidentale après avoir reçu des commentaires lors du repêchage 2020. Heureusement, pour lui, Oscar Tshiebwe a choisi de jouer pour John Calipari, un des entraîneurs les plus influents du circuit universitaire. La page de West Virginia est désormais tournée. 

Retour à l'accueil