Nikola Jokic et les Nuggets viennent à bout des Suns après prolongation dans l'Arizona

Dans la Conférence Ouest, le match sans doute le plus prometteur opposait Denver à Phoenix. Les Nuggets sont allés gagner dans l'Arizona après prolongation (126-130) alors qu'ils comptaient 14 points de retard à la mi-temps (68-54). Un succès marqué par une nouvelle grosse performance de Nikola Jokic (31 points, 10 rebonds, 8 passes) et le sang froid de Will Barton dans le money-time.

Sur leur terrain, les Suns prennent le meilleur départ avec un 11-6. Deandre Ayton et Nikola Jokic sont les premiers à se mettre en action sous les panneaux mais Jamal Murray se réveille à son tour avec un gros dunk à une main. Gary Harris y va également d’un dunk en ligne de fond mais c’est bien Phoenix qui fait la course en tête avec Devin Booker et Mikal Bridges qui sont bien alimentés par Chris Paul sur le périmètre (34-25).

De retour à l’action, Michael Porter Jr. se signale d’entrée avec un 3-points dans le coin. Monte Morris est toujours aussi saignant et le banc des Nuggets réduit l’écart en début de deuxième quart. Jevon Carter rentre lui un arc-en-ciel à 3-points pour remettre les Suns en marche avant mais ce sont bien les visiteurs qui ont le vent en poupe.

Jokic ramène ainsi Denver à -2 seulement avec un 8-0 en cours. Mais si le jeu offensif de Phoenix perd en fluidité malgré les 8 passes décisives de Paul, Booker et Bridges continent de scorer. Les Suns terminent fort la mi-temps et ils se sont remis à l’abri à la pause (68-54).

Mikal Bridges en feu
Pas au niveau en première mi-temps, les titulaires de Denver reviennent avec de meilleures intentions (défensives, en l’occurrence). Jokic et Millsap font parler leur physique, et leur technique, à l’intérieur, avec une superbe passe volleyée à une main du premier pour le second notamment. Les Nuggets passent un 9-0 pour revenir à 5 longueurs.

Bridges brise la série de son 6e tir à 3-points (sur 6 tentatives !) mais les Suns sont muselés offensivement. Jamal Murray pique la balle dans les mains de Devin Booker et c’est Gary Harris qui inscrit le layup plus la faute. Ça fait alors un 17-6 pour Denver mais Phoenix garde la tête, avec Devin Booker puis Jae Crowder qui rentrent deux 3-points miraculeux en fin de possession (95-91).

Avec 15 points déjà, Morris confirme qu’il est un des meilleurs seconds couteaux de la Ligue en éteignant Paul tout en ramenant Denver en début de dernier quart.

PJ Dozier donne l’avantage aux Nuggets alors que Phoenix rate 7 de ses 8 tirs à 3-points et perd ballon sur ballon. Booker en perd un nouveau mais se rattrape bien en allant contrer Morris qui partait au layup.

Une fin de match bouillante
On est dans le « money time » et les stars montent au créneau, avec Chris Paul qui inscrit trois paniers près du cercle et le duo Jokic – Murray qui attaque aussi la peinture. Paul perd cependant un ballon dans la dernière minute, avant que Booker ne rate lui un layup très contesté. Denver a la dernière cartouche mais Murray ne peut tuer le match. Ce bien joli combat de prétendants se décidera en prolongation (114-114).

Très bon sur ce match, Gary Harris ouvre les hostilités, bientôt suivi par Jokic. Denver prend une petite option mais Ayton revient à l’assaut, avec une grosse claquette dunk sur la tête de Barton, puis un panier plus la faute après une énorme bataille (au sol) pour le rebond offensif. Barton et Murray vont cependant être les derniers scoreurs, alors que Devin Booker est sur le banc, touché à la jambe. Chris Paul inscrit un ultime 3-points mais c’est trop tard, Denver s’impose au bout d’un superbe match (130-126).

LA Clippers – Oklahoma City : 120 -106
Sixième victoire consécutive pour les Californiens qui rejoignent les Lakers en tête de la conférence Ouest (12v-4d). Auteur de 30 points et 8 passes décisives, Shai Gilgeous-Alexander a tout tenté mais les Clippers étaient trop chauds.

Guidés par le tandem George-Leonard (29 et 31 points), les troupes de Tyronn Lue ont pris le meilleur départ (36-18). Et lorsque le Thunder a tenté un retour à -10 dans le troisième quart-temps, Kawhi Leonard s’est chargé de refaire un écart en scorant six points de suite. À noter également la nouvelle belle soirée de Nicolas Batum, auteur de 14 points à 4/4 à 3-points et papa d’une petite Nayeli pour fêter ça !

Retour à l'accueil