Le Heat de Miami peut remercier Bam Adebayo, Victor Oladipo cartonne pour son premier match avec les Rockets

Miami a mis du temps à rentrer dans son match contre Detroit, l’une des plus mauvaises équipes de la ligue. Les finalistes ont même compté jusqu’à 19 points de retard. Puis le pivot nigérian Bam Adebayo (28 points, 11 rebonds, 5 passes, 2 interceptions) a sonné la révolte de son équipe. Les Floridiens ont inversé la tendance dans le troisième quart temps pour finalement l’emporter (113-107). Avec également 22 points pour Goran Dragic et 18 pour Duncan Robinson. Inclus dans le cadre du transfert de James Harden aux Nets, l'arrière nigérian Victor Oladipo disputait son premier match avec les Rockets. Et il n’a pas tardé à prendre ses marques. L’ancien All-Star a compilé 32 points, 5 rebonds, 9 passes et 2 interceptions contre les Bulls. En revanche, c’est bien l’équipe de Chicago qui repart avec la victoire (120-125) notamment grâce aux 33 points de Zach LaVine.

Wayne Ellington, Mason Plumlee et Jerami Grant s’amusent au début de ce match reporté de quelques heures à cause du protocole lié au Covid-19 : les trois Pistons passent un 12-2 qui force Erik Spoelstra à prendre le premier temps-mort de la partie après moins de 4 minutes.

Goran Dragic lance enfin l’attaque de Miami mais le trio précité enchaîne, avec un Wayne Ellington qui se rappelle au bon souvenir de South Beach avec deux banderilles qui font monter l’écart à +18 (28-9). Detroit, qui est à 11/13 aux tirs, capitalise sur sa victoire dans la première manche l’avant-veille, et l’énergie affichée.

Les remplaçants floridiens, Precious Achiuwa en tête, vont finir par stopper l’hémorragie avec un 13-4 qui fait basculer le Heat à -12 après un quart-temps (36-24). Un écart qui est vite divisé de moitié par Duncan Robinson avec deux tirs primés. Josh Jackson donne un second souffle à son équipe avec 9 points de suite qui font remonter l’écart à +11, mais Detroit connaît un trou de trois minutes dont Miami profite pour mettre un 10-0.

Le Heat passe même devant mais les Pistons, sous l’impulsion d’un Derrick Rose toujours aussi précieux en sortie de banc, termine la mi-temps sur un 10-2 qui leur redonne l’avantage (61-55).

Bam Adebayo rejoue son contre décisif des derniers playoffs
Les débats sont désormais équilibrés, avec un Jerami Grant montrant qu’il est bien le « go-to-guy » de son équipe dans ce troisième quart-temps. Mais l’ancien Nugget est un peu seul face à un collectif qui tourne bien et parvient non seulement à recoller, mais aussi à passer devant en maintenant une ou deux possessions d’écart. Avec un Kendrick Nunn profitant des différentes absences pour retrouver son rôle de l’an passé. Lui et ses coéquipier filent vers le dernier quart avec 8 points d’avance (88-80).

Ils en auront même 12 de plus pour les 11 dernières minutes après deux paniers de Bam Adebayo. Inarrêtable, Wayne Ellington enfile lui deux nouveaux 3-points pour réduire ce retard qui va maintenant stagner.

Les jeunes Floridiens continuent à tout faire pour que le suspense ne soit pas trop grand dans le « money time », mais Wayne Ellington plante la banderille qui remet Detroit à -3 à deux minutes de la fin, après un panier du fantomatique Blake Griffin (5 points à 2/8 en 36 minutes).

Goran Dragic fait souffler son équipe de soulagement sur un tir avec la planche, puis Bam Adebayo rejoue son contre décisif sur Jayson Tatum des derniers playoffs, avec Jerami Grant dans le rôle de la victime : Miami a 5 points d’avance à 30 secondes de la fin et rentre les lancers qu’il faut pour valider sa revanche, mettant fin à une série de trois défaites, après avoir compté 19 points de retard tout de même.

Le Heat tentera de remporter un deuxième match de suite demain contre Toronto, chose que le finaliste NBA n’a pas réussi à faire depuis le début de la saison. Seul un autre club n’a pas encore gagné deux rencontres de suite non plus : Detroit, qui enchaîne contre Atlanta demain.

Pour ses débuts avec Houston, Oladipo n'a pas démérité en terminant avec 32 points et 9 passes au compteur. Insuffisant pour battre les Bulls 120-125 d'un LaVine toujours en mode leader (33 pts).

TOUS LES SCORES
Knicks - Magic : 91-84
Hawks - Timberwolves : 108-97
Trail Blazers - Spurs : 104-125
Grizzlies - Suns : 108-104
Nets - Bucks : 125-123
Raptors - Mavericks : 116-93
Heat - Pistons : 113-107
Bulls - Rockets : 125-120
Lakers - Warriors : 113-115

Retour à l'accueil