Le Heat craque face aux Nets de Brooklyn

Erik Spoelstra doit encore se demander comment son Miami Heat a pu chuter sur le parquet des Brooklyn Nets. Car, sans toutefois parvenir à « tuer le match », ce sont bien les Floridiens qui ont fait la course en tête pendant l'essentiel des trois premiers quart-temps. Avec Bam Adebayo (26 points, 10 rebonds) et Goran Dragic (21 points, 6 rebonds, 5 passes) à la manœuvre, Miami a eu les coudées franches, ne tremblant qu'en toute fin de deuxième quart-temps quand les Nets sont passés devant quelques secondes, avec un seul point d'avance. Mais, en fin de troisième quart-temps, les coéquipiers de James Harden (20 points, 8 passes) et Kevin Durant (20 points, 13 rebonds) ont commencé à sortir de leur léthargie... ce qui s'est confirmé dans douze dernières minutes qui ont tourné au cauchemar pour le Heat. Grâce notamment à un 15-0, les Nets ont totalement inversé la tendance de la rencontre pour, au final, s'imposer de treize longueurs (98-85). Malgré une prestation longtemps en demi-teinte, les New-Yorkais signent un deuxième succès consécutif et renvoie le Heat, battu pour la troisième fois de suite, à sa réflexion.

Retour à l'accueil