Giannis Antetokounmpo marche sur les Pistons en signant 43 points, 9 rebonds et 4 passes

Les Bucks sont tellement adroits à trois-points en ce moment que les défenses adverses n’osent plus laisser respirer leurs shooteurs. Et du coup, Giannis Antetokounmpo peut se régaler sous les arceaux avec tout l’espace du monde pour faire parler sa taille et sa puissance. Illustration hier soir avec ses 43 points inscrits contre les Pistons, avec la victoire en prime (125-115). "Nos adversaires savent que je vais trouver mes coéquipiers à trois-points, comme sur les derniers matches. J'ai donc un peu plus de place", confiait le Grec d'origine nigériane. Le double MVP s’en est donné à cœur joie, notamment en première période. Il avait déjà inscrit 30 points avant la pause. Son record personnel sur une mi-temps. Mais il n’a pas forcé par la suite. Il termine donc avec 43 unités à 17 sur 24 aux tirs avec aussi 9 rebonds et 4 passes. Son meilleur total cette saison. Et Milwaukee repasse en positif avec un bilan de 4 victoires et 3 défaites.

Malgré leurs 19 ballons perdus, les Bucks n’ont pas connu de grands difficultés pour dominer les Pistons. Il faut dire qu’avec un Giannis Antetokounmpo à 30 points à la pause et face à une équipe privée de Blake Griffin et Josh Jackson, Milwaukee s’est rapidement mis à l’abri.

"Ça fait du bien de gagner deux matchs de suite. Nous devons continuer, rester concentrés, rester humbles, continuer à travailler et, espérons-le, obtenir plus de victoires." - Giannis Antetokounmpo, double MVP et DPOY.

Certes, les hommes de Dwane Casey sont revenus en dernier quart-temps. Mais là encore, Antetokounmpo a fait le travail des deux côtés du terrain pour écarter tout comeback. Le Grec termine avec 43 points à 17/24 aux tirs, 9 rebonds et 4 passes décisives en 36 minutes. 

Retour à l'accueil