Domantas Sabonis mène Indiana à la victoire face aux Cavaliers

Domantas Sabonis a une nouvelle fois montré le chemin à ses coéquipiers avec 25 points, 7 passes et 11 rebonds face aux Cavaliers (119-99). L'arrière nigérian Victor Oladipo a enregistré pour sa part 16 points, 4 rebonds et 8 passes décisives en 34 minutes. Malcolm Brogdon ajoute 17 points, 3 rebonds et 5 passes décisives en 37 minutes. 

Battu à Boston lors d’un back-to-back qui a montré à toute la ligue qu’Indiana sera toujours un sérieux poil à gratter à cette saison, les coéquipiers de Victor Oladipo ont l’occasion de terminer l’année avec une belle victoire. Motivés, les joueurs des Pacers débutent très bien. Sabonis et Myles Turner assument leurs rôles à l’intérieur mais ils trouvent du répondant en face, avec Cedi Osman et Dante Exum, performants à 3-points (21-18).

Mais il en faut plus pour faire douter les joueurs d’Indianapolis. Comme toujours, Domantas Sabonis démontre toute sa panoplie offensive dos au cercle ou à 3-points.

Il peut compter sur Justin Holiday et Doug McDermott pour envoyer des missiles de loin. Cleveland souffre devant la justesse collective de ses adversaires. Une fin de quart-temps compliquée pour les Cavs (32-21).

Indiana déroule
Dans le dur, les Cavaliers s’en remettent à Collin Sexton et Andre Drummond pour tenter de revenir à l’intérieur. Trouvé sous le cercle, le pivot fait tomber les fautes et remet son équipe sur le droit chemin. Darius Garland et Sexton prennent les choses en main et aident les Cavs à recoller au score.

Indiana est agressé mais Victor Oladipo prend ses responsabilités. Balle en main, il propose tout ce qu’il faut pour aider Indiana à reprendre les commandes. Drive pour scorer avec la faute, jeu à deux avec Sabonis qui score très facilement… Victor Oladipo gère à la création et son équipe termine les 24 premières minutes (57-51).

Le retour des vestiaires est compliqué pour les Cavs. Plus agressif défensivement, Indiana peut jouer sur transition. Les Cavs souffrent et les Pacers portés par Aaron Holiday prennent le large. Sexton et Garland continuent de briller en un-contre-un mais collectivement, les Cavs n’y arrivent pas. Cedi Osman s’agace et récolte une faute technique mais cela n’aide pas son équipe. Indiana en profite pour terminer le quart-temps avec une belle avance. Sabonis comme toujours sous le cercle, Doug McDermott à mi-distance… Indiana a le match en main (84-64).

Domantas Sabonis en patron

Garland à 3 points et Larry Lance Jr marquent à 3-points et tentent de mettre le doute coté Pacers. Le match devient plus physique, mais Indiana garde les choses en main. Cherché sur chaque action, Domantas Sabonis, tel un franchise player, brille au bon moment. Impérial sur la ligne des lancers, le Lituanien score aussi quand la défense des Cavs n’a pas le temps de faire faute sur lui. Indiana est juste trop fort pour les Cavs ce soir (109-92).

Il n’y a plus de suspense dans ce match. Indiana a contrôlé cette rencontre et les Cavs n’ont malheureusement pas pu lutter. Une victoire qui permet aux Pacers de terminer l’année avec le sourire (119-99).

Retour à l'accueil