Clint Capela signe un gros double-double pour aider les Hawks à battre les Pistons (27 points, 26 rebonds et 5 blocs)

Mais quel glouton ! Clint Capela a dévoré la raquette des Pistons hier soir. Le pivot suisse d'origine congolaise et angolaise des Hawks a compilé 27 points, 26 rebonds et 5 blocs tout en contribuant au succès des siens après prolongation (123-115). Trae Young a lui marqué 38 points et John Collins en a ajouté 31. Atlanta enchaîne là un deuxième succès de suite après avoir connu un passage délicat pendant plusieurs semaines.

Detroit se serait bien vu ramener un précieux succès de son voyage en Géorgie, et y a cru pendant près de 45 minutes avant de voir les Hawks du trio Young-Collins-Capela finir en boulet de canon pour forcer cinq minutes supplémentaires et crucifier les Pistons en prolongation.

Alors qu’Atlanta doit faire sans Cam Reddish et De’Andre Hunter, le plan de Dwane Casey fonctionne bien et ses hommes tiennent la distance avant de prendre les devants en terminant la première mi-temps par un 12-3 durant lequel Blake Griffin s’illustre à 3-points, Jahlil Okafor au dunk et Jerami Grant au alley-oop (45-52).

Les Pistons en gestion
Au retour des vestiaires, l’écart grimpe jusqu’à +14 sur un 3-points de Wayne Ellington (49-63). Et lorsque les Hawks tentent un premier rapprochement, Jerami Grant, Derrick Rose et Svi Mykhailiuk de loin sont là pour répondre, maintenant ainsi 14 longueurs d’avance aux Pistons à 12 minutes du terme (78-92).

La révolte se fait attendre du côté d’Atlanta qui se retrouve alors relégué à -17 suite à une contre-attaque conclue par Blake Griffin pour le alley-oop de Josh Jackson (82-99). Cette fois, les locaux réagissent enfin. À cinq minutes de la fin, John Collins et Kevin Huerter inscrivent deux précieux paniers à 3-points pour faire renaître l’espoir.

Trae Young prend ses responsabilités en finissant par deux fois dans la peinture avant de trouver John Collins dans les airs et revoilà les Hawks à deux possessions (98-103).

Le duo Young-Capela se dévoile
Après avoir encaissé un 14-2 au pire moment, le lay-up acrobatique de Blake Griffin avec la faute en prime ne fait que retarder l’échéance. Atlanta finit très fort, et après les trois lancers de Trae Young, les Hawks finissent par égaliser sur un alley-oop signé du tandem Young-Capela, à 5 secondes de fin !

Sur la dernière possession, Jerami Grant prend le meilleur sur John Collins mais se fait bâcher par derrière au buzzer, forçant les deux équipes à prolonger le plaisir pour cinq minutes de plus (106-106).

Si Detroit prend encore le meilleur départ avec un Jerami Grant qui tente de se racheter en scorant les cinq premiers points de la prolongation, Atlanta va finalement rafler la mise. Clint Capela s’arrache dans la peinture, Solomon Hill inscrit un 3-points « clutch » pour égaliser à 111-111. En pleine progression ces derniers matchs, la paire Young-Capela se charge ensuite de finir le job, avec un 3-points pour le meneur, un 2+1 et un alley-oop pour le pivot afin d’assurer le 7e succès de la saison des hommes de Lloyd Pierce (123-115).

Retour à l'accueil