Rentrée victorieuse pour LeBron James et Anthony Davis avec les Lakers face à Phoenix

Les Los Angeles Lakers ont dominé Phoenix (112-107) mercredi, lors du premier match de pré-saison disputé par les deux stars de la franchise, LeBron James et Anthony Davis.

Les Los Angeles Lakers se sont imposés mercredi à Phoenix face aux Suns (112-107) lors d'un match qui marquait le premier match de pré-saison du duo LeBron James et Anthony Davis. Le premier a inscrit 11 points (4 sur 10 au tir) et pris 2 rebonds en un peu moins de 15 minutes de jeu, le second compilé 10 points et 4 rebonds en 17'30'' sur le parquet.

Les deux stars ont prolongé leurs contrats avec les Lakers durant l'intersaison. James, 36 ans le 30 décembre, a signé une prolongation de 85 millions de dollars sur deux ans, tandis que Davis s'est engagé pour 190 millions de dollars sur cinq ans. Les Lakers entameront leur saison le 22 décembre face aux Clippers dans le derby de Los Angeles.

11 points pour Maledon
Au Madison Square Garden, les New York Knicks ont dominé les Cleveland Cavaliers (100-93), emmenés par Julius Randle (18 points à 7 sur 10, 5 rebonds et 3 passes). Côté Cavs, Andre Drummond s'est mis en évidence avec 18 points, 14 rebonds et 5 passes en 20 minutes de jeu. Le meneur français Frank Ntilikina n'est pas entré en jeu

Les Chicago Bulls ont été prolifiques lors de leur succès à Oklahoma City face au Thunder (124-103), sous l'impulsion du duo Coby White (27 points) - Zach LaVine (24 points). Très convaincant samedi pour ses débuts avec OKC, Théo Maledon a passé 30 minutes sur le parquet, compilant 11 points (3 sur 9), 4 rebonds, 2 passes et 2 balles perdues.

Enfin, à Denver, les Nuggets ont largement pris le meilleur sur les Portland Trail Blazers (126-95), avec Paul Millsap meilleur marqueur (18 points) et 11 rebonds pour Nikola Jokic. Chez les Blazers, Robert Covington a inscrit 18 points (6 sur 9) en se montrant bien plus précis que Damian Lillard (14 points à 5 sur 14).

Il y a deux types de 3/9 au basket. Soit tu prends des mauvais shoots en forçant tes tirs et ça résulte en un mauvais pourcentage, soit tu prends des bons tirs sans rien forcer mais malheureusement ça ne veut pas rentrer. Maledon fait clairement partie de cette 2e catégorie, et c'est plutôt positif pour lui qui a vraiment montré du bon encore une fois, que ce soit dans la gestion du tempo ou dans ses choix.

Retour à l'accueil