Le duo Kevin Durant-Kyrie Irving trop fort pour les Boston Celtics

Portés par un Kevin Durant et Kyrie Irving en grande forme, les Nets ont battu Boston (113-89) lors de l'avant-dernière nuit de pré-saison NBA. Anthony Davis a lui signé un carton (35 points) avec les Lakers, vainqueurs de Phoenix.

Pour son dernier match de pré-saison avant son retour officiel sur les parquets NBA, mardi contre Golden State, Kevin Durant a montré une redoutable efficacité avec les Nets, vainqueurs de Boston (113-89). Un an et demi après sa rupture du tendon d'Achille, le MVP de la saison 2014 a brillé en scorant 25 points en 27 minutes. Le tout sans donner l'impression de forcer.

« Je n'ai pas d'attente particulière sinon celle de bien jouer, d'aider mon équipe. Dès la semaine prochaine, les matches seront bien plus intenses », a sobrement déclaré Durant après le match. L'ailier lancera sa saison face aux Warriors, sans ancienne équipe, avec laquelle il a remporté deux titres NBA (2017 et 2018).

Lieutenant de luxe de Durant, Kyrie Irving a signé un match solide (17 points, 7 rebonds, 5 passes). Très ambitieux avec la franchise new-yorkaise, Timothé Luwawu-Cabarrot a été sollicité 11 minutes par son coach Steve Nash pour 7 points (3 sur 5 au tir), 3 rebonds et 3 passes.

Anthony Davis est déjà prêt
Deux mois après avoir décroché le titre NBA avec les Lakers, Anthony Davis est prêt à attaquer la saison 2020-2021. Face aux Suns (114-113), l'ailier-fort a répondu présent avec 35 points en 30 minutes, dont une superbe réussite à trois points (6 sur 7). L'autre star de la franchise californienne, LeBron James, a joué cinq minutes de moins pour 20 points, 8 rebonds et 4 passes.

Un autre joueur tricolore était sur les parquets vendredi soir. Vincent Poirier a fait une courte apparition (quatre minutes) lors de la victoire des Philadelphia Sixers sur le parquet d'Indiana. Le pivot tricolore a inscrit 2 points et capté 2 rebonds. Frank Ntilikina (New York) et Theo Maledon (Oklahoma City) n'ont pas été sollicités lors de la victoire des Knicks contre Cleveland (119-83) et la défaite du Thunder contre Chicago (103-105).

Trois autres matches étaient au programme samedi soir : à la Nouvelle-Orléans, les Pelicans ont pris le meilleur sur les Bucks (127-113) privés de Giannis Antetokoumpo, ménagé par Mike Budenholzer. Finaliste la saison dernière, Miami a vaincu Toronto (117-105) malgré les 25 points de Kyle Lowry pour les Raptors. Enfin, Denver a écrasé Portland (129-96), sans Damian Lillard.

Retour à l'accueil