LaMelo Ball mène les Hornets à Dallas avec 22 points, 8 rebonds et 5 passes décisives

Pour leur première à domicile, les Mavericks ont été surpris par les Hornets (99-118) de LaMelo Ball (22 points, 8 rebonds et 5 passes décisives en 29 minutes) et Miles Bridges (20pts). Le pivot RD congolais Bismack Biyombo a été solide avec 9 points, 6 rebonds et 4 passes décisives en 30 minutes. Luka Doncic est resté bloqué à 12 points !

Airlines Center pour permettre à Charlotte de signer sa deuxième victoire de suite (99-118).

Après avoir tutoyé les sommets sur le parquet des Clippers deux jours plus tôt, les Mavs ont complètement manqué le rendez-vous de leur premier match de la saison à domicile, face à Charlotte.

Alors que les deux paniers à 3-points de Maxi Kleber ponctués du alley-oop de Trey Burke pour Josh Richardson et les deux dunks de Willie Cauley-Stein semblaient mettre les Texans sur les bons rails (24-22), c’est bien Charlotte qui termine le premier quart-temps en tête. Miles Bridges (20 points, 16 rebonds) et LaMelo Ball (22 points, 8 rebonds, 5 passes décisives) trouvent la mire de loin avant que le rookie des Hornets ne boucle les 12 premières minutes d’un rebond offensif suivi d’un panier au buzzer pour porter le score à (29-36).

En confiance, la troupe de James Borrego garde le cap à l’image du dunk de Bismack Biyombo sur James Johnson.

Les Hornets enchaînent ensuite un 14-4 alimenté par deux missiles de LaMelo Ball et deux paniers près du cercle de Terry Rozier (49-63). Luka Doncic à la peine (12 points, 5 passes décisives), c’est tout Dallas qui souffre et se retrouve mené 57-68 à la pause.

Dallas largué dès la fin du troisième quart-temps
Mais les Mavs ne sont pas au bout de leurs peines et boivent la tasse pour de bon au retour des vestiaires. Terry Rozier (18 points) sonne la charge avec deux paniers derrière l’arc afin de lancer un 14-0 conclu par Devonte’ Graham, également de loin, qui met pour de bon Dallas dans les cordes (57-82)…

Luka Doncic et Tim Hardaway Jr ont beau essayer de relancer la machine, rien n’y fait. Cette fois, c’est au tour des Hornets d’être euphoriques, comme les Mavs l’ont été deux jours plus tôt, comme en témoignent les deux nouveaux paniers à 3-points signés Miles Bridges et Devonte’ Graham (67-98).

Rick Carlisle se rend en évidence et sort son « franchise player » avant même la fin du troisième quart-temps. Et après un dernier acte animé par le alley-oop entre Devonte’ Graham et Miles Bridges, le bon passage de Jalen Brunson mais aussi l’altercation suivi de la double expulsion de Cody Martin et James Johnson, Charlotte s’impose 99-118, signant un deuxième succès de prestige après sa première victoire de la saison face aux Nets.

Retour à l'accueil