Kyrie Irving a refusé de parler aux médias en s'exprimant à travers un communiqué

Kyrie Irving a décidé de ne pas parler aux médias, vendredi. Le meneur all-star des Nets de Brooklyn a plutôt transmis un communiqué pour faire passer son message. Ce n'est vraiment pas une surprise parce que Kyrie Irving a été souvent au centre d'un lynchage médiatique par la presse dans sa globalité en particulier les médias américains avec lesquels il entretient une relation tendue. Irving a toujours défendu une ligne plus dure lors des manifestations de Black Lives Matter, une position qui lui a valu de nombreux critiques des médias à l'approche de la reprise de la NBA dans la bulle. Il avait demandé le boycott pur et simple du reste de la saison NBA pour revendiquer des droits de justice sociale pour la communauté noire des états unis et lutter contre le racisme systémique.

« Au lieu de parler aux médias aujourd’hui, je publie ce communiqué afin de m’assurer que mon message est transmis proprement, est-il écrit. Je suis dédié à me présenterai au travail chaque jour, prêt à avoir du plaisir, à compétitionner, à performer et à remporter des championnats avec mes coéquipiers et collègues de l’organisation des Nets. »

Cette journée était prévue par l’équipe afin que les joueurs répondent aux questions des journalistes. Dans de tels cas, les joueurs doivent habituellement être disponibles. Un règlement prévoit des amendes dans le cas contraire.

Irving n’a disputé que 20 matchs avec les Nets la saison dernière en raison d’une blessure à l’épaule. Il faut rappeler que Kyrie Irving s'était engagé à payer les salaires de toutes les joueuses de la WNBA qui ont décidé de boycotter la reprise de la saison. Il a donc déboursé plusieurs millions de dollars pour payer ces salaires.

La franchise new-yorkaise disputera son premier match de préparation le 13 décembre.

Retour à l'accueil