Jayson Tatum fait tomber les Bucks presqu'au buzzer, Joel Embiid marche sur les Wizards

Dans la conférence Est, Jayson Tatum a inscrit le panier de la victoire des Celtics devant Giannis Antetokounmpo (122-121). Philadelphie a gagné malgré le premier triple double de Russell Westbrook pour Washington (113-107). Trae Young et Atlanta ont marqué les esprits d'emblée à Chicago (104-124).
 
Le choc pour Boston
Les bras de Giannis Antetokounmpo sont interminables mais ils n'ont pas suffi pour empêcher Jayson Tatum de graver le premier moment marquant de la saison 2020-2021. Dans un TD Garden désert, l'ailier All-Star de Boston a inscrit le panier à trois points de la victoire, avec la planche, en un-contre-un face au MVP sortant à moins de deux secondes de la fin du choc face au favori de l'Est, Milwaukee (122-121). Et pourtant, le Greek Freak« n'aurait pas pu mieux défendre » sur ce tir, a estimé le coach des Bucks Mike Budenholzer à l'issue de ce match où cinq joueurs ont marqué au moins 25 points, dont deux plus de 30, Antetokounmpo (35 points et 13 rebonds) et le Celtic Jaylen Brown (33 points).

Joel Embiid patron de Philadelphie
Russell Westbrook en triple double (21 points, 15 passes, 11 rebonds) et Bradley Beal à plus de 30 points (31). Voici le genre de ligne de stats qu'on devrait régulièrement retrouver sur les boxscores de Washington. Mais ça n'a pas été suffisant pour s'imposer à Philadelphie (113-107), même si les Wizards comptaient 10 points d'avance au début du dernier quart-temps (73-83). Joel Embiid (29 points, 14 rebonds) a ensuite agi en patron, cumulant 11 points et 2 passes décisives en sept minutes pour recoller (95-93, 43e), puis inscrivant le panier qui a définitivement fait passer Philly devant à 1'09 de la fin.

Première réussie pour Atlanta
Les Hawks savent qu'ils sont observés de près après leur recrutement spectaculaire. Ils n'ont pas raté leur première sortie avec un large succès à Chicago (104-124) à l'issue d'un cavalier seul (+12 dès la 5e minute), même en étant privés de Clint Capela et Rajon Rondo. Portés par les 37 points en... 26 minutes de Trae Young, ils ont eu jusqu'au double de l'écart final (108-68, 32e) !

Charlotte perd Cody Zeller
Pour les Hornets, la bonne nouvelle lors de leur premier match, perdu à Cleveland (121-114), a été la présence de leur recrue phare Gordon Hayward (28 points) malgré un doigt blessé. La mauvaise (outre les débuts ratés de LaMello Ball, 0 point à 0/5, 3 passes pour 3 balles perdues) : la blessure à la main gauche de leur pivot titulaire Cody Zeller. Une fracture étant redoutée, « il risque d'être absent pas mal de temps », a confié l'entraîneur James Borrego.

Retour à l'accueil