Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention

ATLANTA - Trae Young dit que ça prendra un peu de temps pour s'ajuster au nouveaux Hawks d'Atlanta, qui se sont renforcés considérablement avec des noms connus tels Danilo Gallinari, Bogdan Bogdanovic, Kris Dunn et Rajon Rando.

« La chimie ne va pas s'installer du jour au lendemain, a dit Young. L'équipe a ajouté plusieurs gars qui ont des talents complémentaires.

"Ça va être le fun d'en apprendre au sujet d'un tel et d'un tel. Voir leurs préférences dans le feu de l'action, ce genre de choses. »

Les Hawks vont disputer un premier match d'exhibition le 11 décembre, 11 jours avant le début de la saison régulière de la NBA.

En 2019-2020, Young a fini au quatrième rang des meilleurs marqueurs de la ligue, mais aussi en deuxième place pour les meilleurs passeurs.

« J'aime impliquer mes coéquipiers, a dit Young. Quand ils sont à découvert, je vais les trouver. Je vais leur donner les meilleures chances d'avoir du succès. Ça fait partie de mon boulot comme meneur de jeu. »

Avec les nombreux ajouts pendant la free-agency, le directeur général Travis Schlenk veut réorienter Atlanta vers les séries éliminatoires, après trois ans d'absence.

Bogdanovic, Gallinari et compagnie viennent épauler Young et John Collins, qui en avaient bien besoin.

Young a récolté en moyenne 29,6 points et 9,3 passes, la saison dernière. Collins, 21,6 points et 10,1 rebonds. Sont également de retour De'Andre Hunter, Kevin Huerter et Cam Reddish, notamment.

La compétition pour le temps de jeu et les postes clés sera plus intense.

« C'est stimulant, a dit Collins. C'est propice à jouer avec plus de constance. Ça amène aussi une mentalité où vous vous dites, "si je ne fais pas assez bien, ce gars-là sur le banc peut venir prendre ma place". »

Les Hawks ont été écartés de la bulle en vertu d'un rendement de 20-47, ce qui a motivé Collins.

« C'est sûr que ça faisait mal de ne pas y être, a dit Collins. Ça me donnait plus de motivation à m'entraîner chaque matin. »

Les Hawks ont récolté moins de 30 victoires à chacune des trois dernières saisons. Actifs ces derniers temps, ils ont créé un buzz qui manquait, à Atlanta.

« C'est plaisant de voir que nous sommes dans les conversations, a dit Young. Je veux que ça reste comme ça. La ville et l'organisation le méritent. Nous avons beaucoup de joueurs excitants. C'est une bonne chose que nous attirons plus d'attention. »

Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Forts de plusieurs nouveaux éléments, les Hawks attirent davantage l'attention
Retour à l'accueil