Les Knicks libèrent six joueurs et plus de 40 M$ sur la masse salariale NBA

Les Knicks de New York ont créé plus de 40 millions de dollars d'espace sur leur masse salariale en libérant six joueurs vétérans.

New York a libéré Taj Gibson, Elfrid Payton et Wayne Ellington, en plus de refuser l'option de Bobby Portis qui aurait pu empocher 15,75 M$ en 2020-21.

Gibson aurait gagné 9 M$, alors que Payton et Ellington commandaient un salaire annuel de 8 M$.

Les Knicks avaient mis sous contrat ces joueurs après avoir échoué d'attirer des joueurs autonomes de haut niveau lors de l'été 2019.

New York a également refusé une option de 1,7 million de dollars sur l'accord à terme de Theo Pinson et a renoncé à l'attaquant Kenny Wooten, qui était sous contrat à deux volets.

L'équipe qui sera dirigé par Tom Thibodeau l'an prochain compte sur les espoirs R.J. Barrett et Mitchell Robinson pour mener la reconstruction de l'équipe

Les Knicks n'ont pas participé aux séries éliminatoires depuis les six dernières saisons.

Retour à l'accueil