Le docteur Howard Njoo émet des réserves sur un retour des Raptors au Scotiabank Arena

Les Raptors de Toronto ont mis de l'avant un bon plan en vue du déroulement de matchs à domicile en 2020-2021 dans la NBA, mais des soucis perdurent quant à la mise en application de rigoureux protocoles sanitaires et aux déplacements transfrontaliers.

C'est ce qu'a déclaré le Dr Howard Njoo, sous-administrateur en chef de la santé publique du Canada.

Le Dr Njoo a précisé vendredi que les autorités sanitaires de l'Ontario, de la ville de Toronto et de l'Agence de la santé publique du Canada ont eu des discussions avec les dirigeants des Raptors, seule équipe canadienne dans la NBA.

Ces derniers souhaitent organiser des matchs locaux au Scotiabank Arena malgré des hausses des cas du coronavirus en Ontario et aux États-Unis.

Le docteur Howard Njoo émet des réserves sur un retour des Raptors au Scotiabank Arena

Le Dr Njoo a indiqué que les Raptors ont présenté un projet doté d'un bon protocole sanitaire, et que l'équipe a retenu des leçons du concept de la « bulle » que la NBA a mis de l'avant pour clore la saison 2019-2020 dans la région d'Orlando, en Floride.

Toutefois, Njoo a fait remarquer que la NBA n'utilisera pas ce concept lors de sa prochaine saison. Selon lui, il serait « difficile pour tout le monde concerné » de respecter les mêmes mesures de santé pendant une saison de plusieurs mois, durant laquelle les équipes ne seront pas isolées ensemble.

Il a ajouté que les déplacements transfrontaliers « demeurent une source d'inquiétude ».

La frontière séparant le Canada des États-Unis est toujours fermée pour les déplacements jugés non essentiels. Aussi, les voyageurs faisant leur entrée au pays sont soumis à une quarantaine obligatoire de 14 jours.

Retour à l'accueil