LaMelo Ball pourrait chuter dans la Draft en raison de la médiocrité de ses entretiens préalables

Bien qu'il n'y ait pas de consensus quant à savoir qui est le meilleur prospect disponible dans le repêchage de la NBA 2020 du mois prochain, il y en a un parmi les trois premiers. Les mocks drafts des analystes d'ESPN, de The Athletic, Bleacher Report, The Ringer pour ne citer que ceux-là ont beaucoup changé tout au long de la plus longue période précédant le repêchage de l'histoire de la ligue, mais les trois premiers de la Draft (selon ces médias cites ci-dessus ) se composent presque toujours de l'arrière de Georgia Anthony Edwards, du pivot de Memphis James Wiseman et de LaMelo Ball.

Cependant, cela pourrait changer. De nombreuses rumeurs annoncent déjà une Draft folle avec beaucoup de trades. Le trio de tête projeté par plusieurs analystes de la Draft pourrait également changer. 

Selon Rick Bonnell du Charlotte Observer, Ball n'aurait pas été impressionnant dans ses entretiens de pre-draft et pourrait par conséquent redescendre dans le classement. 

"Voici ce que j'entends de la ligue dans son ensemble: LaMelo Ball ne fonctionne pas très bien lors des entretiens d'embauche", a déclaré Bonnell jeudi lors d'une apparition au 102,5 FM WFNZ de Charlotte. "J'ai entendu cela de plusieurs sources. Il n'améliore pas sa perception via un entretien d'embauche. Il y a des gens qui choisissent plus tard dans le top 10 qui ne se préparaient pas à la possibilité que Ball soit toujours là et, je ne dis pas qu'il sera un choix parmi les trois premiers. Je dis que je sais pertinemment qu'il y a des équipes plus tard dans le top 10 qui font plus de recherches sur lui parce qu'elles ne pensent plus que ce soit une évidence. "

Il a été largement supposé que si les Warriors veulent Ball, ils devront le sélectionner au deuxième rang, en supposant qu'il ne soit pas choisi en premier. Mais sur la base des rapports de Bonnell, il semble que Ball n'est pas aussi certain d'être en tête du repêchage que prévu, ce qui pourrait permettre à Golden State de négocier et de toujours le sélectionner. Bien sûr, cela pourrait également signifier que moins d'équipes sont incitées à acquérir le choix n°2 des Warriors afin de pouvoir accrocher Ball, car il pourrait leur tomber entre les mains de toute façon.

Les Warriors auraient un entretien préliminaire avec Ball prévu la semaine prochaine. La façon dont il se comporte dans ce domaine pourrait avoir un impact considérable sur la façon dont la draft se déroule. Rappelons que les Warriors n'ont pas prévu de faire un workout avec LaMelo Ball. 

La Draft aura lieu virtuellement le mercredi 18 novembre prochain en direct des studios d'ESPN à Bristol en Connecticut. De nombreuses rumeurs fortes annoncent déjà un repêchage complètement fou avec à la clé de grosses surprises en vue. 

Retour à l'accueil