Frank Vogel (Lakers) : « On a su s'ajuster et les joueurs ont élevé leur niveau de compétitivité »

Après la victoire de Los Angeles face à Miami (102-96), mardi dans le match 4 de la finale NBA, Frank Vogel, l'entraîneur des Lakers, s'est félicité de la capacité d'adaptation de son équipe en défense.

Frank Vogel (entraîneur des Los Angeles Lakers) : « Je suis très fier de notre performance défensive ce soir (mardi). Les matches 2 et 3, honnêtement, n'étaient pas assez bons à ce niveau pour gagner une finale NBA. On a su s'ajuster et les joueurs ont élevé leur niveau de compétitivité. On continue d'apprendre comment fonctionne cette attaque de Miami. C'est un système très complexe et très difficile à défendre. Chaque rencontre, on fait des petites modifications pour essayer d'être plus solides dans ce qu'on veut imposer. À l'évidence, mettre Anthony Davis face à Jimmy Butler a été un des facteurs de notre performance défensive. Il a fait un super boulot. »

Anthony Davis (ailier-fort des Los Angeles Lakers) : « J'avais la tâche de défendre contre Jimmy Butler et j'ai essayé de l'étouffer. Au match précédent, il nous avait fait du mal et on voulait lui proposer quelque chose de différent. J'ai cherché à mettre un maximum d'énergie en défense, sachant que les autres gars de l'équipe allaient compenser mon ''absence'' en attaque. Ils ont fait un super boulot, en rentrant les tirs, surtout en fin de match. Maintenant, on va bien récupérer parce que plusieurs joueurs avaient des petits bobos et on va bien regarder la vidéo, revenir sur certains points. Ils vont faire des ajustements et on devra être préparés à ça. Ça va être deux journées très importantes pour nous avant ce match 5 où j'espère qu'on finira le travail ».

Jimmy Butler (ailier du Miami Heat) : « On sait qu'on doit mieux faire et on sait qu'on peut mieux faire. On a montré des aperçus de ça, mais ensuite on a fait des erreurs cruciales que ce soit en défense ou en attaque. On s'est battus nous-mêmes à la fin. Mais, comme je l'ai toujours dit, on devra être une très très très bonne équipe et jouer un jeu parfait pour les battre. Ce n'était pas le cas ce soir (mardi soir). Anthony Davis est un défenseur incroyable, qui conteste beaucoup de tirs et va au contre. Je dois juste être meilleur que ça et impliquer mes coéquipiers, dribbler plus, donner la balle, bouger sans le ballon... Peu importe qui défendra sur moi au prochain match, je devrai faire un meilleur boulot. »

Erik Spoelstra (entraîneur du Miami Heat) : « J'ai aimé la façon dont mes joueurs se sont battus, comment ils ont répondu sur le terrain. C'était un match à l'ancienne avec quelques moments de vérité à la fin et la réalité, c'est qu'ils (les Lakers) ont gagné ces moments. C'était un match très engagé où personne n'a lâché. C'est une équipe avec de la longueur, extrêmement bonne en défense. On a eu des opportunités, mais il faut rendre hommage à leur défense qui a su réussir de grosses actions sur la fin. On l'avait fait lors du match précédent et eux l'ont fait ce soir. Ils ont rentré les tirs les plus importants, Kentavious Caldwell-Pope en a mis un premier, puis Anthony Davis a signé celui qui a plié le match. Et LeBron James a posé son empreinte sur toute cette période. »

Retour à l'accueil