Deuxième succès du Cap-Vert, synonyme de qualification

YAOUNDÉ (Cameroun) - Le Cap-Vert a fait preuve d'une grande maîtrise pour résister au retour du Soudan du Sud et ainsi s'assurer un second succès dans le tournoi à trois équipes qualificatif pour les Éliminatoires du FIBA AfroBasket 2021.

L'assistant coach du Cap-Vert Danielson Miranda avait averti à l'issue de la première journée que son équipe aborderait le match du jour avec beaucoup de détermination, mais c'est pourtant le Soudan du Sud qui a pris les devants, bouclant le premier quart-temps avec un léger avantage (22-16).

Le deuxième quart-temps a réservé un chassé-croisé palpitant, Fidel Mendoca et Anderson Correira scorant à eux deux 24 points, tandis que Sekouba Conde a inscrit 11 points en sortie de banc, de quoi permettre aux Capverdiens de virer en tête à la mi-temps (48-46).

"NOUS NOUS SOMMES BATTUS POUR RETROUVER L'ÉLITE DU BASKET AFRICAIN."
- Fidel Mendonca

L'ailier sud-soudanais Ngor Kuany s'est illustré en marquant 16 points pour maintenir le suspense.

Le Cap-Vert a ensuite dominé la troisième période, forçant le Soudan du Sud à commettre passablement de fautes et tirant profit des lancers francs conséquents, transformant 59 % de ses 39 tentatives.

Sekouba Conde a été le chef d'orchestre de l'attaque capverdienne et il a été dominant des deux côtés du terrain, cumulant 24 points et 11 rebonds. Ses quatre rebonds défensifs ont définitivement éteint les espoirs de ses adversaires, désireux de recoller au score.

Son coéquipier Anderson Correira a fini le match avec 24 points, tandis que Fidel Mendoca en a ajouté 16 et Shane Da Rosa 13.

Le joueur de 26 ans Ngor Kuany a été le meilleur marqueur de son équipe avec 19 unités. À noter les 32 points venus du banc. Bien que dominateurs aux rebonds, les Sud-Soudanais n'ont cependant pas réussi à renverser la vapeur en fin de match et ils se sont finalement inclinés 91-85.

"Nous nous sommes battus pour retrouver l'élite du basket africain," lance le distributeur du Cap-Vert Fidel Mendonca à FIBA.basketball. "Nous sommes venus ici pour nous battre et nous avons réalisé un bon match. Cette qualification pour les Éliminatoires du FIBA AfroBasket 2021 est une excellente chose pour nous.

"Le Soudan du Sud peut être fier de lui. C'est une équipe jeune, mais elle a fait un formidable match aujourd'hui. Cela ne s'est pas joué à grand-chose.

"Notre expérience nous a aidé contre cette bonne formation. Les Sud-Soudanais ont été très physiques, mais nous avons su les contenir."

"Nous espérons que cette qualification pour le tour suivant incitera les autorités capverdiennes à investir davantage dans le basket et qu'elle encouragera le développement de projets à l'intention de la jeunesse de notre pays," déclare Mendonca tout en dédiant ce succès à son coach et à tous les Capverdiens.

Le Soudan du Sud peut s'en vouloir d'avoir réagi trop tard. Le coach Ajou Deng préfère toutefois retenir le positif.

"Nous sommes une jeune nation et ce n'est que notre second tournoi. Je suis content de la prestation de mes joueurs aujourd'hui," commente-t-il.

"Le Cap-Vert a pratiqué une remarquable défense et nous avons perdu notre concentration à un certain moment du match. Ce sont des choses qui arrivent."

Interrogé sur la motivation en vue du second match, sans enjeu, du Soudan du Sud contre le Tchad samedi, Ajou Deng répond : "Nous disputons chaque match avec l'ambition de le gagner. Nous voulons montrer au monde entier le genre de basket que nous sommes capables de jouer.

"Terminer ce tournoi sur une victoire serait une bonne chose pour les générations à venir. Notre futur s'annonce prometteur, nous devons juste continuer à travailler dur afin de passer pareille échéance la prochaine fois."

Le Soudan du Sud et le Tchad seront opposés samedi lors de l'ultime match de ce tournoi à trois équipes. Le Cap-Vert est quant lui qualifié pour les Éliminatoires du FIBA AfroBasket 2021 qui se dérouleront en novembre à Alexandrie (Égypte). Il y partagera le Groupe E avec l'Égypte, le Maroc et l'Ouganda.

FIBA

Retour à l'accueil