Marcus Smart et Jaylen Brown auraient eu un échange musclé dans le vestiaire après la défaite face au Miami Heat

Hier juste après le buzzer final entre le Heat et les Celtics, les journalistes présents sur place ont entendu Marcus Smart crier et jurer dans le vestiaire et il y aurait apparemment eu des objets qui auraient volé. Devant les journalistes les joueurs des Celtics ont minimisé ce qui avait pu se passer.

« Les émotions étaient intenses pour les gars après un match difficile, une défaite difficile. » Brad Stevens

« Ce n’était rien. Rien ne s’est passé dans le vestiaire. Je ne sais pas de quoi vous parlez, honnêtement. Ça ira pour nous, ça ira. » Kemba Walker

« Je ne sais pas qui a dit ça. Je veux dire, on est menés 2-0, on est frustrés, mais c’est un sport collectif. On n’est pas censés être contents d’être menés 2-0, mais ce n’était rien d’extraordinaire, on a juste parlé du match. Tout va bien, on doit se préparer pour le prochain match maintenant. » Jayson Tatum

Shams de The Athletic, nous en dit plus sur ce qui se serait passé dans ce vestiaire. Marcus Smart et Jaylen Brown auraient eu un échange musclé, ce qui aurait poussé leurs coéquipiers à intervenir et à les séparer. Smart aurait eu aussi de vifs échanges avec plusieurs assistants durant la rencontre.

Smart aurait déboulé dans le vestiaire furieux et aurait lancé à ses coéquipiers qu’il fallait prendre ses responsabilités et arrêter de pointer du doigt les autres quand les choses n’allaient pas. Brown aurait répondu à l’arrière, lui demandant de se calmer et implorant les siens de rester unis, et qu’il fallait agir en équipe et non individuellement.

Smart est le leader émotionnel et l’âme de ces Celtics et après la rencontre, Brown déclarait à son sujet

« C’est pour ça qu’on l’aime. Il joue avec passion, il a un feu en lui, et c’est ce que je préfère chez lui. Il a cette envie et cette volonté et on a besoin qu’il continue à avoir ça. J’aime Marcus pour ça. On doit se préparer à revenir avec ce même feu au Game 3. Dans toutes les familles, il y a des hauts et des bas, mais c’est exactement ce que nous sommes, une famille. Il y a une certaine beauté là-dedans. C’est la passion qui s’exprime. On doit exprimer cette même passion pendant 48 minutes, point. » Jaylen Brown

The Athletic précise que les deux auraient eu une discussion pour mettre ça derrière eux et se concentrer sur le Game 3, qui se joue dès demain soir.

Retour à l'accueil