NBA Draft 2020 : Mamadi Diakité, un des prospects les plus convoités de la cuvée 2020 !

Sans faire de bruits, Mamadi Diakité, joueur le plus expérimenté et meilleur joueur défensif du repêchage 2020 avance sereinement vers une entrée fracassante dans la NBA, la grande ligue Nord-américaine. 

Au moment où la NBA a déjà annoncé officiellement l'ouverture du processus de pre-draft (28 septembre au 16 octobre) qui avait démarré avec des interviews et poursuivra dans les prochaines semaines avec les examens médicaux, les mesures, les tests physiques, d'agilité et des exercices de tirs, bref par un Combine virtuel, le joueur vedette de Virginia Mamadi Diakité n'a rien à envier aux nombreux prospects projetés comme des lottery picks par des médias outre-Atlantique.

Mamadi Diakité un lottery pick caché ?
En effet, on a appris de par plusieurs sources sous couvert de l'anonymat, que le champion NCAA 2019 est au centre des intérêts de nombreuses franchises NBA, ce depuis les trois derniers mois, sans que son nom ne soit cité quelque part. Encore plus surprenant, plusieurs sources émanant de la NBA, nous ont déclaré que Diakité a déjà été interviewé par pratiquement toutes les équipes, et il détiendrait un record d'interviews pour cette année. Il est donc le prospect le plus interviewé et le plus convoité de cette cuvée à ce stade du processus de pre-draft nous a confié un membre du front office d'une équipe de Conférence Est.

Mais alors pourquoi personne en parle ?
Avec un processus de pre-draft qui ressemble étrangement à celui de 2013 dont il était difficile à l'époque de dégager un top 3 assez claire, tout peut arriver le 18 novembre lorsque le commissioner Adam Silver se présentera devant le pupitre de la Draft. Reste à savoir où ira le guinéen et à quelle position sera-il drafté, car nul ne sait à ce jour quelle équipe remportera cette guerre froide.

En attendant, place au combine virtuel, un processus très important dans lequel Mamadi Diakité sera sans doute très suivi de près, une occasion également pour lui de mettre à nouveau tout le monde d'accord surtout avec le forfait de ses trois concurrents James Wiseman, Onyeka Okongwu et Obi Toppin qui ont pris le risque de ne pas y aller.

De nombreuses équipes NBA ont tendance à travailler en sous-marin, sans faire de bruits quand il s'agit de choisir le futur visage de la franchise des prochaines années. C'est souvent un exercice périlleux qui demande beaucoup de réflexion, et surtout il y a de la concurrence entre les équipes qui ont tout intérêt à ne pas dévoiler aussi vite leur choix. La Draft 2020 entre déjà dans l'histoire de par son processus très particulier en raison de la pandémie de COVID-19 et le soir du 18 novembre sera sans doute un jour historique pour de nombreux prospects d'une manière ou d'une autre. Espérons que Mamadi Diakité se trouvera ce soir là du bon côté de l'histoire comme ce fut le cas pour son buzzer beater qui a propulsé Virginia jusqu'à son premier titre de champion national remporté en mai 2019 à Minneapolis. 

Retour à l'accueil