La NBA dévoile la liste des prospects qui participeront à la Moissonneuse-batteuse

La NBA a dévoilé ce dimanche soir la liste définitive des prospects qui ont accepté de participer à la Moissonneuse-batteuse (Combine) de la Draft 2020. Sans surprise, plusieurs prospects dont les noms sont régulièrement cités par ESPN comme étant des choix de loterie pick ont refusé de prendre part à ces tests essentiels pour les 30 franchises. Pour sa part, le joueur vedette de Virginia Mamadi Diakité et tous les autres joueurs originaires d'Afrique mis à part Onyeka Okongwu, répondront présents à ce rendez-vous. 

À la veille du Combine qui aura lieu au sein des installations sportives des 30 équipes NBA de manière virtuelle du 28 septembre à la mi-novembre, on vient d'apprendre par le biais de Shams Charania de The Athletic que plusieurs prospects annoncés haut dans la Draft par ESPN dont les américains Anthony Edwards, James Wiseman et Obi Toppin ont refusé de prendre part au rendez-vous, mettant ainsi les équipes dans une situation déjà difficile en raison de la pandémie du coronavirus qui a poussé la ligue à faire l'impasse sur les workouts et autres.

Parmi les joueurs qui ont refusé figure également le nigérian Onyeka Okongwu, Devin Vassell, Patrick Williams, Cole Anthony, Tyrese Maxey, Aaron Nesmith, Saddiq Bey et Aleksej Pokusevski.

On note aussi que LaMelo Ball est le seul "chouchou" d'ESPN qui a accepté de participer à la Moissonneuse-batteuse.

Avec un processus très différent cette année en raison de la pandémie de COVID-19, cette Moissonneuse-batteuse était pourtant le seul moment important pour les prospects de démontrer à travers de différents tests de force, d'agilité et des exercices de tirs qu'ils méritent bel et bien leur place, et ainsi donner un certain garanti aux fronts-offices des équipes de miser sur eux. Raté, les équipes devront elles-mêmes faire un travail de fourmi pour trouver les failles chez ces prospects fuyards qui faut il le rappeler ont tous les faveurs médiatiques d'ESPN et de The Athletic depuis plusieurs mois. 

Bonne chance aux directeurs généraux qui n'ont vraiment pas droit à l'erreur, surtout dans ce contexte où le repêchage de cette année est sans doute le plus indécis de cette dernière décennie. 

La NBA dévoile la liste des prospects qui participeront à la Moissonneuse-batteuse
Retour à l'accueil