Denver renverse les Clippers en s'offrant un match 6 !

Au bord de l'élimination, menés de treize points à 14 minutes de la fin, les Denver Nuggets ont su renverser les Los Angeles Clippers (111-105) pour revenir à trois victoires à deux en demi-finale de la conférence Ouest.

Les Denver Nuggets ont fait preuve d'énormes ressources morales vendredi soir à Orlando. Dans le match 5 de leur demi-finale de conférence Ouest contre les Los Angeles Clippers, alors qu'ils étaient en danger d'être éliminés, les Nuggets ont été capables de renverser un match qui leur avait quasiment échappé. Menés de seize points en deuxième période (56-40, 23e) et encore de treize à quatorze minutes de la sirène finale, ils ont pu s'appuyer sur Jamal Murray (26 points), Nikola Jokic (22) et Michael Porter Jr (7 points tous dans le dernier quart) pour revenir et s'imposer. Les Clippers ne mènent désormais plus que trois victoires à deux dans cette série.

Bien que dos au mur, les Nuggets démarrent ce match 5 plutôt timidement. Les Clippers n’en demandaient pas tant avec Patrick Beverley qui frappe à 3-points et Kawhi Leonard qui conclut au dunk après avoir mis Jokic dans son dos sur un spin move. Los Angeles est en contrôle à +8, et si Denver réplique avec un 7-0 mené par Jamal Murray, un 10-2 des Clippers les remet devant.

Paul George qui se jette au sol pour récupérer un ballon et Leonard est intenable sur la pénétration. Il inscrit 12 points et Los Angeles remporte logiquement  ce 1er quart (28-23). Kawhi est sur le banc, mais les Clippers poursuivent leur festival. Ils creusent l’écart sans tarder avec un 14-4 impulsé par le duo Harrell – Williams. George trouve aussi de l’adresse de loin, à l’inverse des Nuggets qui en sont à 3/11 derrière l’arc.

L’inévitable Marcus Morris et Paul Millsap se chauffent un peu et Denver termine un peu mieux la mi-temps. Jamal Murray adoucit la note avec ses 15 points à la pause, seul Nugget en double figure contre Leonard (14), George (13) et Beverley (10). A 9/17 à 3-points, LA est en route vers la finale de conf’ à la mi-temps (56-44).

Millsap, le facteur X
Coach Malone estime que son équipe n’est finalement qu’à un run de revenir sur les Clippers. Ce dernier tarde à venir en 3e quart. Jokic et Murray essaient bien de relancer la machine mais Leonard et George ont toutes les bonnes réponses, avec l’interception du premier et le rebond offensif plus petit layup facile pour le second. Les Nuggets voient leur petite dynamique tuée dans l’oeuf, mais ils y retournent avec Millsap qui enchaîne 8 points, dont un bon petit dunk sur la passe longue distance de Jokic.

Il réduit l’écart à -7 mais les Clippers reprennent rapidement leurs aises avec Morris qui enfile deux 3-points et Leonard qui est impeccable à mi-distance. Millsap insiste avec 14 points dans la période et l’écart est finalement revenu à 7 points avant le dernier quart (80-73).

Monte Morris et Mason Plumlee apportent de bonnes minutes en début de 4e et leur énergie ramène tout simplement Denver à -2 sur un 13-2 à cheval sur les deux quarts temps. Les Clippers n’arrivent plus à stopper Jokic et Murray qui redonnent l’avantage à leur équipe, et même +6 sur un partiel de 21-8 en dernier quart.

Michael Porter Jr. clutch
Jokic ne rate plus à 3-points mais les Clippers reviennent à leur tour, avec Leonard évidemment mais en remettant Zubac sur Jokic aussi. Transparent jusque-là, Michael Porter Jr. sort trois actions décisives coup sur coup, avec un 3-points pour prendre 5 points d’avance, puis un contre et le rebond derrière. Il inscrit ses 7 points dans les deux dernières minutes, les Nuggets ne seront plus rejoints (111-105).

Avec Millsap en 3e quart et Porter dans le money time, Murray et Jokic ont trouvé le soutien suffisant pour éviter la sortie de route dès ce soir. Il y aura un match 6 !

Retour à l'accueil